Exploit de Leonov il y a 50 ans, une avancée remarquable (VIDEO)

Aujourd’hui, il y a exactement un demi-siècle que l’humanité a fait un saut téméraire en sortant dans l’espace. Cet exploit a été accompli par le cosmonaute soviétique Alexeï Leonov.

Le 18 mars 1965, toute la planète a retenu son souffle pour regarder un homme faire sa première sortie dans l’espace. Les images d’un homme qui se jette dans le vide ont marqué l’imaginaire collectif. Voilà comment cela s’est passé.

À 10H du matin à , la fusée avec à bord deux cosmonautes a rugi dans le ciel. Une fois en orbite, Alexeï Leonov n’était séparé du vide de l’espace et d’une mort certaine que par la fine cloison de sa capsule. A 11h34 il s’est dirigé courageusement vers l’incertain. Pendant les 12 minutes de sa sortie dans l’espace, il a vécu la sensation de l’apesanteur totale, alors que la Terre roulait au-dessous de lui. Mais il a ensuite compris qu’il ne pouvait pas rentrer dans le véhicule spatial parce que sa combinaison spatiale avait gonflé. La seule solution fut de rejeter de l’air dans l’espace, un énorme pari car cela aurait pu entraîner un niveau de pression très dangereux à l’intérieur de sa combinaison.

«Le silence m’a frappé. Dans ce silence, je pouvais entendre mon cœur battre très distinctement… tuk-tuk. Et je pouvais aussi entendre ma respiration, elle m’empêchait même de penser. Mes respirations lourdes étaient transmises par des microphones et diffusées sur Terre», se souvient Alekseï Leonov.

Il est intéressant de noter que les respirations du cosmonaute russe ont été enregistrées par l’observatoire de Clark. On les a par la suite utilisées dans le film «2001, l'Odyssée de l'espace» pour le son d’ambiance.

«Quand les cosmonautes travaillaient dans l’espace, il n’y avait pas de musique, rien, il n’y avait que ces lourdes respirations et tous les hommes qui écoutaient avaient l’impression d’assister à ce travail dans l’espace», a-t-il dit.

Sous les yeux de Leonov, la nuit s’est transformée en jour lorsque la capsule a entamé sa descente vers la Terre, avec la population prête à saluer son héros de retour sur la terre ferme.

Comme l’astronaute de l’Agence spatiale européenne Paolo Nespoli l’explique, l’exploit de Leonov, il y a 50 ans est une avancée remarquable. «Chaque fois que tu fais quelque chose pour la première fois dans des conditions comme celles-ci. C’est toujours incroyable. Même si l’histoire nous enseigne la vérité, il y a eu quelques problèmes  pour rentrer dans le véhicule spatial. Il a dû faire quelque chose de plus audacieux, c’est-à-dire, laisser de l’air sortir de sa combinaison spatiale…ce qui fait assez peur, même en voyant ça aujourd’hui pour quelqu’un qui s’entraîne aux sorties extravéhiculaires dans l’espace».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»