Didier Lallement va quitter ses fonctions de préfet de police de Paris

Didier Lallement va quitter ses fonctions de préfet de police de Paris© JULIEN DE ROSA Source: AFP
Le préfet de police de Paris Didier Lallement.
Suivez RT France surTelegram

Critiqué pour sa gestion des manifestations de Gilets jaunes – lors desquelles les blessures graves se sont multipliées – le préfet de police de Paris va finalement quitter son poste, quelques semaines après le fiasco du Stade de France.

Selon des révélations du Monde, confirmées par France Info ce 11 juillet, le controversé préfet de police de Paris Didier Lallement va quitter son poste. D'après les deux médias, le départ de Didier Lallement devrait être annoncé à l’issue du Conseil des ministres le 20 juillet.

«La date est susceptible d’évoluer en cas d’imprévu ou de force majeure, mais elle a bien été arrêtée il y a une dizaine de jours», a fait savoir au Monde une source au ministère de l’Intérieur. Il avait atteint en août dernier la limite d'âge de 65 ans dans le corps préfectoral, mais son mandat avait été prolongé de deux ans grâce à une disposition dérogatoire.

Arrivé à la préfecture de police en mars 2019, en remplacement de Michel Delpuech, limogé par Christophe Castaner pour sa gestion des manifestations des Gilets jaunes, Didier Lallement a immédiatement imposé ses méthodes controversées du maintien de l’ordre. Fortement critiqué pour la répression du mouvement qui a conduit à des blessures graves et des éborgnements de manifestants à Paris, mais aussi pour ses déclarations d'avril 2020 sur les malades du Covid en réanimation – qui selon lui étaient à l'hôpital car ils n'avaient pas respecté les règles du confinement – et plus récemment pour sa gestion de la finale de Ligue des Champions, Didier Lallement a longtemps gardé la confiance du ministre de l'Intérieur.

Le 14 juillet de l'année dernière, Didier Lallement avait été promu au rang de commandeur de la Légion d'honneur.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix