Le gouvernement britannique réclame une enquête après les événements survenus au Stade de France

- Avec AFP

Cliché pris à Saint-Denis le 28 mai 2022© Anne-Christine POUJOULAT Source: AFP
Cliché pris à Saint-Denis le 28 mai 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Nadine Dorries, secrétaire d'Etat britannique en charge des Sports, a réclamé une «enquête officielle» sur le déroulé des évènements «profondément inquiétants» survenus au Stade de France en marge de la finale de la Ligue des champions de football.

La secrétaire d'Etat britannique en charge de la Culture et des Sports, Nadine Dorries, a demandé le 29 mai à l'UEFA une «enquête officielle» sur les causes des incidents qui ont entouré la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid organisée à Saint-Denis le 28 mai.

«Les images et les récits de supporters de Liverpool et des médias sur leur entrée au Stade de France, hier soir, sont profondément inquiétants», a estimé la secrétaire d'Etat dans une déclaration. «Des milliers de détenteurs de billets ont voyagé en temps et en heure pour soutenir leur équipe dans le plus grand match de la saison», a-t-elle ajouté. Elle fait référence aux premières déclarations de l'UEFA qui avait justifié le report du coup d'envoi d'une demi-heure par «l'arrivée tardive» de certains supporters.

«Je demande instamment à l'UEFA de lancer une enquête officielle pour savoir ce qui s'est mal passé et pourquoi, en coopération avec le personnel du stade, la police française, la fédération française de football, la police du Merseyside [la région de Liverpool] et le Liverpool FC», a-t-elle ajouté.

«Il est dans l'intérêt de tous ceux qui sont impliqués de comprendre ce qui s'est passé et de tirer des leçons de ces événements», a-t-elle encore conclu.

De nombreux témoignages de journalistes sur place avaient fait état très tôt de problèmes d'organisation créant un énorme retard dans l'entrée des supporters anglais dans les tribunes.

Le gouvernement français avait, lui, évoqué des «milliers de "supporters" britanniques, sans billet ou avec de faux billets [qui] ont forcé les entrées», alors que les forces de l'ordre ont fait un usage important de gaz lacrymogène aux abords de l'enceinte.

Des supporters de Liverpool ont attribué les tentatives d'intrusion à des jeunes gens vivant près du stade, assurant aussi avoir été victimes de vols et d'agressions après le match.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix