Chine : des dizaines de personnes portées disparues après l'effondrement d'un immeuble

Chine : des dizaines de personnes portées disparues après l'effondrement d'un immeuble© CNS Source: AFP
Une photo aérienne prise le 29 avril 2022 montre des sauveteurs travaillant après l'effondrement d'un immeuble à Changsha, dans le centre de la Chine.
Suivez RT France surTelegram

A Changsha, dans le centre de la Chine, un immeuble de huit étages s'est effondré le 29 avril. Selon un dernier bilan, 39 personnes demeuraient injoignables et 18 étaient toujours coincées. La cause de cet effondrement reste pour l'heure inconnue.

Dans le Hunan (centre de la Chine), des dizaines de personnes étaient toujours prises au piège ou portées disparues le 30 avril au lendemain de l'effondrement d'un immeuble de huit étages dans la localité de Changsha.

Pour l'heure, la cause de son effondrement reste inconnue. Comme le rapporte l'AFP, la télévision publique a néanmoins affirmé que «des locataires avaient apporté des modifications structurelles aux locaux à des degrés divers».

Dans une déclaration aux journalistes, l'édile Zheng Jianxin, rapportait que 39 personnes demeuraient injoignables et 18 étaient toujours coincées alors que les secours continuaient de s'affairer sur les lieux du drame.

Selon plusieurs médias publiques, le président Xi Jinping a ordonné une enquête sur l'origine de l'effondrement du bâtiment qui abritait un hôtel, des appartements et un cinéma. Le chef de l'Etat chinois a par ailleurs appelé à rechercher les victimes «à n'importe quel prix». 

La Chine a déjà été secouée en début d'année par un drame au sein d'un immeuble d'habitation. En janvier, une explosion probablement due à une fuite de gaz avait provoqué la mort de 16 personnes dans un immeuble de la ville de Chongqing, au sud-ouest de la Chine. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix