Intempéries en Chine : des morts et 200 000 personnes évacuées, un grand barrage menace de céder

- Avec AFP

Intempéries en Chine : des morts et 200 000 personnes évacuées, un grand barrage menace de céder© STRINGER Source: Reuters
Vidéo
Des habitants de Zhengzhou le 20 juillet alors des crues frappent la ville.
Suivez RT France surTelegram

Métro inondé, rues en crue : la ville de Zhengzhou est débordée par de très importantes inondations et compte au moins une dizaine de morts. Un grand barrage menace de céder, 200 000 personnes ont été évacuées préventivement.

Des inondations «extrêmement graves» de l'aveu même du président Xi Jinping. La Chine est confrontée à des pluies torrentielles qui ont fait au moins 12 morts dans le métro d'une grande ville du centre du pays. Les scènes de chaos le 20 juillet à Zhengzhou, ville de 10 millions d'habitants à 700 kilomètres au sud de Pékin, sèment l'inquiétude dans le pays.

L'armée a été appelée en renfort à Zhengzhou, capitale de la province très peuplée du Henan, qui a reçu en trois jours presque l'équivalent d'une année de pluie. Le 21 juillet au matin, pas moins de 200 000 habitants ont dû être évacués, selon la mairie, qui précise que 36 000 personnes étaient «affectées» par les inondations. 

La ville «a connu une série d'orages rares et violents, provoquant une accumulation d'eau dans le métro de Zhengzhou», selon le compte Weibo des autorités locales, qui ajoutent que 12 personnes ont péri et que cinq autres ont été blessées. La métropole a été placée le 20 juillet en alerte rouge. Il s'agit du niveau d'alerte le plus élevé pour la météorologie en Chine. La télévision nationale CCTV a montré des rues de la ville submergées par un immense courant d'eau boueuse, tandis que des habitants avec de l'eau jusqu'aux genoux poussaient leur véhicule dans des artères inondées.

Selon le Quotidien du peuple, le journal du Parti communiste au pouvoir, ces intempéries ont provoqué l'effondrement de maisons. Mais c'est dans le métro que la situation a paru la plus dramatique avec des passagers suspendus aux poignées, alors que l'eau leur arrive aux épaules, et d'autres debout sur les sièges.

Une brèche de 20 mètres est apparue sur un grand barrage

Le président Xi Jinping a appelé à la mobilisation face aux intempéries. «Des barrages se sont effondrés, provoquant de graves blessures, des décès et des dégâts. La situation sur le front des inondations est extrêmement grave», a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par la télévision nationale. Selon les autorités chinoises, les pluies dans la région ont été les plus fortes jamais enregistrées depuis que les phénomènes météorologiques ont été compilés il y a 60 ans. Les inondations frappent régulièrement la Chine durant l'été, avec un bilan qui avait atteint plusieurs milliers de morts en 1998 dans la région du Yangtsé, plus au sud.

Le barrage peut céder d'un instant à l'autre

Le commandement régional de l'Armée populaire de libération a expliqué dans un communiqué qu'une brèche de 20 mètres était apparue le 20 juillet dans le barrage de Yihetan, à Luoyang, une ville d'environ sept millions de personnes dans la région du Henan : «Le barrage peut céder d'un instant à l'autre», a-t-il averti. L'armée a annoncé avoir envoyé des soldats pour mener une action d'urgence comprenant le dynamitage et la déviation des crues.

Des soldats ont été déployés le long d'autres cours d'eau de la région, afin de renforcer les berges à l'aide de sacs de sable. Plus de 10 000 personnes ont été préventivement évacuées ces derniers jours selon les autorités locales du Henan qui estiment les dégâts à plusieurs millions d'euros. Des inondations se produisent chaque été en Chine en raison des pluies saisonnières. Mais la menace s'est accrue au cours des dernières années, en raison notamment, en plus de l'artificialisation des sols, de la construction de barrages ou de déviations de cours d'eau qui ont parfois coupé les connexions existant entre les rivières et les lacs adjacents, et empêché le trop plein d'eau de se répandre dans les plaines.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»