La Russie menace de frapper des centres de commandement ukrainiens à Kiev

- Avec AFP

Des soldats russes gardent la centrale électrique de Luhansk dans la ville de Shchastya, le 13 avril 2022© Alexander NEMENOV Source: AFP
La Russie menace de frapper des centres de commandements ukrainiens à Kiev, en guise de représailles après des frappes sur son propre sol (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère russe de la Défense a accusé l'Ukraine de frapper des cibles sur le territoire de la Fédération de Russie, mais aussi de procéder à des actes de sabotages. En réponse, Moscou n'exclut pas de frapper des centres de commandement à Kiev.

L'armée russe a menacé le 13 avril de frapper des centres de commandement dans la capitale ukrainienne, que Moscou a renoncé pour l'heure à prendre, accusant l'Ukraine de tirs et de sabotages sur le territoire russe.

«Nous voyons des tentatives de sabotage et de frappes des forces ukrainiennes sur des cibles sur le territoire de la Fédération de Russie», a déclaré Igor Konachenkov, le porte-parole du ministère russe de la Défense.

«Si de tels événements se poursuivent, des frappes seront menées par l'armée russe sur des centres de prise de décision, y compris à Kiev, ce que l'armée russe s'est retenue de faire jusqu'à présent», a-t-il poursuivi. Les forces russes se sont retirées fin mars de la région de Kiev pour concentrer leur offensive sur la région du Donbass. 

Le porte-parole du ministère russe de la Défense a par ailleurs annoncé le 13 avril que la zone du port de commerce de Marioupol, cité stratégique du sud-est de l'Ukraine, avait été entièrement conquise.

«Les restes des unités ukrainiennes et des nazis [du bataillon] Azov présents dans la ville sont bloqués et privés de la possibilité de sortir de l'encerclement», a affirmé le 13 avril Igor Konachenkov. Il a par ailleurs affirmé que Moscou avait détruit 36 cibles militaires ukrainiennes lors de frappes au cours des dernières 24 heures.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix