Plus d'un millier de soldats ukrainiens déposent les armes à Marioupol selon la Défense russe

- Avec AFP

Une vue aérienne prise le 12 avril 2022 montre la ville de Marioupol© Andrey BORODULIN Source: AFP
Plus d'un millier de soldats ukrainiens se seraient rendus aux forces russes le 13 avril 2022 à Marioupol, selon le ministère russe de la Défense (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère russe de la Défense a affirmé que plus d'un millier de soldats ukrainiens se seraient rendus à Marioupol le 13 avril. La veille, les autorités ukrainiennes avaient évalué les pertes à 20 000 morts dans la ville portuaire.

Plus d'un millier de soldats ukrainiens se sont rendus aux forces russes à Marioupol, la cité portuaire du sud-est de l'Ukraine, assiégée depuis des semaines, a annoncé le 13 avril le ministère russe de la Défense.

«Dans la ville de Marioupol, dans la zone de l'usine métallurgique Ilitch [...] 1 026 militaires ukrainiens de la 36e brigade marine ont volontairement déposé les armes et se sont rendus», a indiqué le ministère dans un communiqué, précisant qu'il y avait 47 femmes et 126 officiers parmi eux. Selon cette source, 150 d'entre eux étaient blessés et ont été pris en charge à l'hôpital de Marioupol. L'information n'a pas été confirmée par les autorités ukrainiennes.

Dans la nuit du 12 au 13 avril, un reportage de la télévision publique russe diffusé sur Rossia-24 annonçait la reddition de plus d'un millier de soldats ukrainiens dans cette ville. Les images montraient des hommes en tenue de camouflage transportant des blessés sur des brancards ou interrogés, debout, dans ce qui semble être une cave. 

Le 12 avril, les autorités régionales du sud-est de l'Ukraine ont évalué à au moins 20 000 morts le nombre de victimes à Marioupol, où les combats durent depuis plus de 40 jours.

Prendre Marioupol permettrait aux Russes de consolider leurs gains territoriaux sur la bande côtière longeant la mer d'Azov en reliant la région du Donbass à la péninsule de Crimée, rattachée à la Russie depuis 2014.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix