42 millions d'euros d'œuvres d'art de musées russes saisis par la Finlande

- Avec AFP

Le drapeau finlandais© Markus Schreiber Source: AP
La Finlande a saisi plusieurs œuvres russes dont certaines appartenant au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les autorités finlandaises ont annoncé avoir saisi plusieurs œuvres d'art de musées russes transitant dans le pays nordique dans le cadre des sanctions européennes contre Moscou, pour une valeur dépassant les 40 millions d'euros.

La Finlande saisit le 6 avril pour 42 millions d'euros d'œuvres d'art de musées russes. Les trois lots «incluent des œuvres qui ne peuvent pas être évaluées, elles sont inestimables», a expliqué Hannu Sinkkonen, directeur du service de répression des douanes.

Pour des raisons d'assurance, les tableaux, statues et autres pièces antiques ont été estimées à un total de 42 millions d'euros, a-t-il toutefois précisé. Les autorités sont restées discrètes sur les œuvres concernées mais ont confirmé que certaines appartenaient au célèbre musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Elles revenaient vers la Russie via la Finlande après avoir été prêtées à des musées en Italie et au Japon. Or les douanes ont estimées que le transfert risquait de contrevenir aux sanctions imposées mi-mars par l'Union européenne à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Dix personnes sont soupçonnées d'avoir violé ces sanctions qui incluent la vente, le transfert ou l'exportation de biens de luxe – dont les œuvres d'art – vers la Russie. La saisie a eu lieu ce week-end au poste-frontière de Vaalimaa, dans le sud-est de la Finlande.

Les œuvres seront entreposées jusqu'à ce que la situation soit clarifiée ou que les sanctions soient levées, ont expliqué les autorités finlandaises. La question a été évoquée avec l'ambassadeur de Russie en Finlande.

«Des professionnels ont été consultés pour déplacer et stocker les biens», ont assuré les douanes, en promettant de ne pas défaire les emballages de bois autour des précieuses œuvres. 

Depuis le début des sanctions européennes, les douanes finlandaises ont également interdit à 21 yachts de quitter le pays nordique pour vérifier s'ils appartiennent à des citoyens russes visés par les mesures. L'un d'entre eux est toujours sous saisie, selon les autorités.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix