L'UE lance l'examen des candidatures de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie

- Avec AFP

Ursula von der Leyen applaudit le président ukrainien Volodymyr Zelensky au siège de l'UE à Bruxelles, le 01 mars 2022© John THYS Source: AFP
Les candidatures d'adhésion à l'UE de l'Ukraine, la Moldavie et la Georgie vont être examinées par la Commission européenne (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

L'Union européenne a indiqué qu'elle lancerait la procédure d'examen des candidatures d'adhésion de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie, alors que l'offensive militaire russe en est à son douzième jour.

L'Union européenne (UE) a lancé le 7 mars la procédure pour l'examen des demandes d'adhésion de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie, a annoncé la présidence française du Conseil de l'UE.  Les 3 pays ont déposé leur demande à la suite de l'offensive russe en Ukraine.

La Commission européenne va devoir exprimer un avis officiel et les 27 devront ensuite décider s'ils accordent le statut de candidat aux demandeurs, avant des négociations longues et complexes. La Commission européenne a mis deux années pour rendre son avis après la demande d'adhésion de la Roumanie.

Les représentants des Etats membres à Bruxelles ont trouvé «un accord pour inviter la Commission européenne à présenter un avis sur chacune des demandes d’adhésion à l’UE présentées par l’Ukraine, la Géorgie et la Moldavie», a précisé la présidence sur son compte Twitter. Un procédure écrite a été lancée le 7 mars pour «faire valider» par les Etats membres «les projets de lettre destinés à solliciter l'avis de la Commission européenne», ajoute le message.

Plusieurs Etats membres ont soutenu la démarche des trois pays, mais la procédure est longue et l'adhésion exige l'unanimité.

«Nous discuterons de la demande d'adhésion de l'Ukraine dans les prochains jours», a assuré le 7 mars le président du Conseil européen Charles Michel dans un message sur twitter après un nouvel entretien avec le président Volodymyr Zelensky.

Le président ukrainien exhorte les Européens à intégrer son pays «sans délai», mais il n'existe aucune procédure pour cela. L'intégration à l'UE est un processus au long cours pour rapprocher la législation du pays candidat du droit européen. Il nécessite des négociations complexes sur de nombreux sujets et des critères difficiles à respecter pour un pays en guerre comme la stabilité politique et une économie de marché viable.

Une nouvelle procédure d'adhésion à l'UE a été adoptée. Elle est plus stricte et réversible, avec la possibilité de suspendre ou d'arrêter les négociations avec les candidats. Cinq pays sont officiellement reconnus comme candidats à l'adhésion à l'Union européenne : Albanie, Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie et Turquie.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix