115 000 Ukrainiens seraient arrivés en Pologne après l'offensive militaire russe (VIDEO)

- Avec AFP

Suivez RT France surTelegram

115 000 Ukrainiens ont franchi la frontière polonaise depuis l'attaque russe qui a débuté le 24 février, a annoncé le vice-ministre polonais de l'Intérieur Pawel Szefernaker.

La Pologne affirme le 26 février que 115 000 Ukrainiens sont arrivés dans le pays. Quelques heures plus tôt, le même responsable a donné le chiffre de 100 000 personnes, ce qui montre à quel rythme les nouvelles arrivées sont enregistrées.

«Depuis le lancement des opérations de guerre en Ukraine et jusqu'à aujourd'hui, sur toute la longueur de la frontière avec l'Ukraine, 100 000 personnes ont franchi la frontière, venant d'Ukraine en Pologne», a déclaré le vice-ministre polonais de l'Intérieur, Pawel Szefernaker, aux journalistes au poste-frontière de Medyka.

Selon lui, 90% de ces réfugiés ont où aller en Pologne, chez des amis ou des parents, tandis que les autres bénéficient de l'assistance de neuf centres d'accueil mis en service à proximité de la frontière. 

Ils s'y voient offrir des repas, l'assistance médicale en cas de besoin, un lieu de repos et des renseignements sur la marche à suivre.

50 000 Ukrainiens arrivés en Pologne dans la journée du 25 février

Le chef des gardes-frontières polonais Tomasz Praga a précisé lors de la même conférence de presse que la seule journée du 25 février a vu près de 50 000 Ukrainiens arriver en Pologne. 

Avant le début de l'opération militaire russe le 24 février, la Pologne comptait déjà sur son territoire environ 1,5 million d'Ukrainiens, en grande majorité venus travailler dans ce pays membre de l'UE dont l'économie connaît une croissance rapide. 

Le gouvernement et la société civile ont exprimé un soutien ferme à l'Ukraine et leur intention d'accueillir les réfugiés, alors que la plupart des Ukrainiens fuyant le conflit semblent opter pour la Pologne.

Selon un tweet, le 26 février, du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, près de 116 000 Ukrainiens ont fui vers les pays voisins depuis le 24 février, surtout vers la Pologne, la Hongrie, la Moldavie, la Slovaquie et la Roumanie. «Leur nombre est en augmentation», a précisé l'agence des Nations unies.

  

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix