La Suède recommande à son tour une quatrième dose de vaccin pour les personnes fragiles

- Avec AFP

La Suède recommande à son tour une quatrième dose de vaccin pour les personnes fragiles© Jonathan NACKSTRAND Source: AFP
Les autorités sanitaires suédoises ont recommandé le 14 février 2022 aux personnes vulnérables de recourir à une 4e dose de vaccin anti-Covid (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les autorités sanitaires suédoises ont emboîté le pas d'autres pays le 14 février en recommandant aux personnes vulnérables de recourir à une quatrième dose de vaccin anti-Covid alors que le pays a levé ses restrictions sanitaires le 9 février.

Les autorités sanitaires suédoises ont recommandé le 14 février une quatrième dose de vaccin anti-Covid pour toutes les personnes âgées de plus de 80 ans, ainsi que les résidents de maisons de retraite quel que soit leur âge. Peu de pays dans le monde ont pour l'heure mis en place des recommandations de quatrième dose, alors que la campagne de la troisième dose bat son plein pour maintenir l'immunité face au virus. 

La recommandation concerne aussi les personnes bénéficiant de soins à domicile, là aussi indépendamment de leur âge, selon l'Autorité de santé publique qui pilote la stratégie anti-Covid suédoise. Cette nouvelle dose de rappel doit être administrée quatre mois au moins après la précédente, précise-t-elle. «La capacité du système immunitaire à réagir à la vaccination, et bâtir une protection durable, diminue avec l'âge. Un rappel renforce cette protection», plaide l'épidémiologiste en chef suédois, Anders Tegnell, dans un communiqué.

Des pays comme Israël, le Danemark et l'Espagne ont annoncé une quatrième dose pour les personnes vulnérables et/ou les plus âgées. Le Danemark a toutefois précisé le 11 février qu'il ne prévoyait pas de quatrième dose pour les autres catégories de populations, ni de troisième dose pour les moins de 18 ans. Les autorités sanitaires danoises ont indiqué travailler «à planifier un plan d'arrêt organisé de la vaccination», dont le calendrier devrait être connu fin février.

La Suède a été l'un des pays les moins sévères sur le plan des restrictions sanitaires

En Suède, plus de 85% des plus de 80 ans ont reçu une troisième dose et près de 55% des plus de 18 ans. Le plus peuplé des pays nordiques a levé toutes les restrictions le 9 février malgré un nombre élevé de cas d'Omicron, jugeant que la protection vaccinale avait fait entrer la pandémie «dans une nouvelle phase» rendant les restrictions moins nécessaires.

La Suède s'est distinguée durant la pandémie, notamment dans sa première phase, par une stratégie plus souple, sans confinement et sans masque. Avec environ 16 500 morts pour un peu plus de 10 millions d'habitants, son bilan est légèrement moindre que la moyenne européenne, mais nettement supérieur à ses voisins nordiques (Danemark, Norvège et Finlande). La mauvaise protection des résidents de maison de retraite lors de la première phase de la pandémie avait été épinglée par un rapport d'enquête.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix