Finlande : le gouvernement annonce une levée quasi totale des restrictions début mars

- Avec AFP

La Première ministre finlandaise Sanna Marin© Stéphanie Lecocq Source: AP
La Premier ministre finlandaise Sanna Marin, le 17 décembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

En attendant une levée quasi totale des mesures de lutte contre Covid prévue le 1er mars, le gouvernement finlandais a déjà annoncé la levée de plusieurs d'entre elles dès le 14 février.

La Finlande va lever plusieurs de ses restrictions liées au Covid-19, dont les jauges pour les événements culturels et sportifs à partir du 14 février, a annoncé ce 2 février le gouvernement qui prévoit une levée quasi totale des mesures anti-Covid d'ici le 1er mars. Outre les jauges, les restaurants et les bars, qui doivent actuellement arrêter de vendre de d'alcool à 20h, pourront en servir jusqu'à 23h à compter de mi-février. 

Les boîtes de nuit resteront en revanche fermées jusqu'au 1er mars, date à laquelle l'ensemble des restrictions concernant les restaurants et les bars seront aussi levées, a précisé en conférence de presse la Première ministre Sanna Marin. Le port du masque ou encore la distanciation sociale resteront toutefois recommandés au-delà de cette date. 

Ce 2 février, le pays nordique de 5,5 millions d'habitants a franchi le cap du demi-million d'infections au Covid-19 et compte plus de 2 000 décès liés au virus depuis le début de la pandémie. Si la Finlande enregistre un taux d'incidence parmi les plus bas de l'UE, le variant Omicron a entraîné une augmentation considérable des infections depuis un mois, faisant craindre aux autorités une saturation du système de santé. La Premier ministre s'est toutefois montrée rassurante, assurant que la charge sur les soins de santé semblait s'être stabilisée, indiquant que les restrictions ne sont plus «essentielles» et doivent être levées.

Le 1er février, le Danemark a été le premier pays de l'UE à lever la quasi-totalité des restrictions liées au coronavirus. Il a été suivi plus tard dans la journée par la Norvège voisine, où le Premier ministre Jonas Gahr Store a déclaré que la société devait «vivre avec» le virus. «La Finlande accuse un retard d'environ deux semaines sur l'évolution épidémiologique des autres pays», a déclaré Sanna Marin, ajoutant que la date du 14 février permettrait aux autorités d'observer comment se déroule la levée des restrictions au Danemark et en Norvège.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix