Intensification des violences contre les migrants en Allemagne : 6 réfugiés victimes d'agressions

Des demandeurs d'asiles entrant en Allemagne à la frontière avec l'Autriche© Michaela Rehle Source: Reuters
Des demandeurs d'asiles entrant en Allemagne à la frontière avec l'Autriche

Le nombre d'attaques visant des migrants ou des centres d'accueil pour réfugiés ne cesse d'augmenter en Allemagne. A Wismar et Magdebourg, plusieurs syriens ont été victimes de coups de de battes de baseball.

Deux réfugiés syriens ont été frappés avec des battes de baseball par un groupe d’assaillants masqués dans la ville de Wismar, située au nord de l’Allemagne. La police de la commune voisine de Rostock a déclaré que les deux migrants se trouvaient devant leur abri pour réfugiés samedi soir lorsqu’un groupe d’hommes au visage masqué les ont harcelés et frappés. Les victimes ont été transportées à l’hôpital pour soigner leurs blessures, mais la police n’a actuellement aucune piste pour identifier les agresseurs.

A Magdebourg, un groupe d’une trentaine de personnes ont passé à tabac trois migrants avec des battes de baseball qui ont dû être amenés à l’hôpital. Un suspect de 24 ans a été arrêté par la police. Un autre réfugié a été blessé par des bris de verre causés par un explosif lancé contre sa fenêtre du centre d’hébergement où il résidait dans la ville de Freital dans l’est la Saxe.

Lire aussi : Les Calaisiens en Colère bravent une nouvelle fois leur maire et manifestent contre les migrants

Selon un rapport du gouvernement allemand publié ce mois-ci, l’Allemagne pourrait recevoir 1,5 million de demandeurs d'asiles d’ici la fin de l’année, entraînant un regain des tensions au sein de la population, notamment à l’extrême-droite de l’échiquier politique. Ainsi, 576 attaques contre ou à proximité d’abris pour réfugiés ont eu lieu cette année jusqu’à présent, soit trois fois plus que pour l’année 2014 dans son entièreté.

Lire aussi : Sumte, la petite ville allemande qui comptera bientôt 7 migrants pour 1 habitant

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales