Levée imminente des restrictions anti-Covid au Danemark, malgré les contaminations

- Avec AFP

Des personnes attendent devant un centre de test installé à l'église Budolfi, dans le centre d'Aalborg, le 23 décembre 2021 (image d'illustration).© Henning Bagger / Ritzau Scanpix Source: AFP
File d'attente devant un centre de test installé à l'église Budolfi, dans le centre d'Aalborg, le 23 décembre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le Danemark entend lever ses restrictions anti-Covid au 1er février malgré un nombre record de nouveaux cas, jugeant sa forte couverture vaccinale suffisante face à la moindre sévérité du variant Omicron.

«Je souhaite [...] que la catégorisation du Covid-19 comme maladie menaçante pour la société soit supprimée à compter du 1er février 2022», a écrit le ministre danois de la Santé, Magnus Heunicke, dans une lettre rendue publique ce 26 janvier.

Ainsi que l'a relevé l'AFP, une telle décision entraîne de facto la levée de toutes les restrictions nationales actuellement en vigueur comme le port du masque ou la fermeture anticipée des bars et restaurants. Toujours selon l'AFP, le gouvernement veut seulement maintenir pendant quatre semaines supplémentaires certaines restrictions à l'entrée du territoire danois, à savoir des tests et/ou quarantaine selon le pays de provenance.

Le gouvernement estime avoir «un bon contrôle des taux d'hospitalisation»

Avec plus de 46 000 nouveaux cas recensés le 25 janvier, le taux d'infection est extrêmement élevé dans le pays nordique où l'épidémie devrait atteindre prochainement son pic selon le ministre de la Santé.

«Nous avons un bon contrôle des taux d'hospitalisation, grâce à la combinaison des 3,5 millions de Danois maintenant revaccinés et de la nature moins sévère d'Omicron», a-t-il affirmé.

Près de 60% des 5,8 millions de Danois ont reçu une dose de rappel, avec un mois d'avance sur le calendrier envisagé par les autorités sanitaires.

Le nombre d'hospitalisations dues au Covid-19 a continué à augmenter ces derniers jours pour dépasser les 900 patients, mais les autorités sanitaires estiment pouvoir faire face à la situation.

L'Agence nationale de santé danoise considère en outre que 35% des personnes hospitalisées actuellement avec le Covid-19 sont à l'hôpital pour une autre pathologie.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix