Un vol Miami-Londres fait demi-tour après le refus d'une passagère de porter le masque

- Avec AFP

Avion d'American Airlines© Alan Diaz/AP
L'avion d'American Airlines reliant Miami à Londres a fait demi-tour à mi-chemin (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'avion qui devait relier la Floride à la capitale britannique a rebroussé chemin après qu'une voyageuse a refusé de se conformer au port du masque. Les Etats-Unis appliquent une politique de tolérance zéro sur ce point.

Un avion de la compagnie American Airlines qui reliait Miami à Londres a fait demi-tour à mi-chemin le 20 janvier après le refus de l'une des passagères de porter son masque, a indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué. «Le vol 38 d'American Airlines reliant Miami à Londres est retourné à Miami en raison d'un client perturbateur refusant de se conformer à l'exigence fédérale du port du masque», a déclaré la compagnie dans un communiqué transmis à l'AFP. Le Boeing 777, qui transportait 129 passagers et 14 membres d'équipage, a été accueilli par la police de Miami, à son retour en Floride.

«Une fois l'avion arrivé à la porte d'embarquement, la passagère a été escortée hors de l'avion par la police [de Miami] sans incident», a indiqué un responsable de la police à la chaîne CNN. American Airlines a précisé que le client impliqué dans cet incident a été placé sur la «liste interne de refus» de la compagnie, «en attendant une enquête plus approfondie».

Le régulateur américain de l'aviation civile (FAA) a décrété en janvier 2021 une politique de tolérance zéro envers les passagers qui refuseraient de porter le masque, alors que les personnels navigants des compagnies faisaient face à un nombre très important de cas rapportés de violence verbale ou physique de la part de personnes refusant de se conformer à cette obligation. 

Citant les données de la FAA, CNN précise que 151 passagers indisciplinés avaient déjà été signalés au 18 janvier, et que le masque était en cause dans 92 cas. Sur l'ensemble de l'année 2021, «la pire jamais enregistrée en matière d'indiscipline» selon le média américain, environ 6 000 passagers «rebelles» ont été recensés par l'autorité de régulation, avec plus de 70 % d'incidents liés au port du masque. Les contrevenants s'exposent à une amende qui peut aller jusqu'à 37 000 dollars, soit 33 000 euros environ.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix