Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell reconnue coupable de crimes sexuels

Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell reconnue coupable de crimes sexuels© Elizabeth Williams Source: AP
Un croquis d'audience représente Ghislaine Maxwell lors de son procès le 29 décembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Ghislaine Maxwell, accusée entre autres d'avoir fourni à Jeffrey Epstein des jeunes filles mineures pour qu'il en abuse sexuellement, a été reconnue coupable ce 29 décembre par un tribunal de New York.

Ce 29 décembre, Ghislaine Maxwell a été reconnue coupable par le tribunal fédéral de Manhattan d'une série de crimes sexuels, dont notamment celui d'avoir fourni à son ex-compagnon Jeffrey Epstein – mort en prison en 2019 – des jeunes filles mineures pour qu'il en abuse sexuellement. Elle encourt des dizaines d'années de prison.

40 heures de délibérations

«[Après 40 heures de délibérations sur cinq jours], le jury a reconnu à l'unanimité Ghislaine Maxwell coupable de l'un des pires crimes que l'on puisse imaginer – faciliter et prendre part à l'agression sexuelle d'enfants», a déclaré dans un communiqué le procureur fédéral du tribunal de Manhattan Damian Williams.

«Le chemin de la justice a pris trop de temps. Mais la justice a été rendue aujourd'hui», s'est par ailleurs félicité le procureur, saluant le courage «des filles devenues des femmes».

Des témoignages à charge

Depuis le début des audiences le 29 novembre, les procureurs ont dépeint la fille de l'ancien magnat de la presse Robert Maxwell comme la complice, entre 1994 et 2004, de Jeffrey Epstein, qui s'est suicidé en prison deux ans auparavant, dans l'attente de son propre procès. «Il est temps qu'elle rende des comptes», a lancé la procureur Alison Moe lors de son réquisitoire, au dernier jour du procès. Selon elle, Maxwell était «la clé» du système mis en place par Jeffrey Epstein pour recruter des jeunes filles qu'il abusait sexuellement.

Au fil des semaines de procès, quatre femmes ont apporté leurs témoignages contre Ghislaine Maxwell. Deux d'entre elles ont affirmé qu'elles n'avaient pas plus de 14 ans quand l'accusée les a incitées à prodiguer des massages à Jeffrey Epstein, ceux-ci s'achevant par des actes sexuels. L'une d'elles, connue sous le pseudonyme «Jane», a raconté comment Ghislaine Maxwell l'aurait recrutée à un camp de vacances et lui aurait fait se sentir «spéciale». Jane a également décrit comment les rencontres et les actes sexuels avec Epstein étaient devenus une routine, parfois en présence de Ghislaine Maxwell. Une autre témoin, «Carolyn», a déclaré qu'elle était habituellement payée 300 dollars après chaque rencontre sexuelle avec Jeffrey Epstein, et que Ghislaine Maxwell donnait souvent l'argent elle-même.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix