Le «tsunami» des cas de Covid va entraîner les systèmes de santé vers un effondrement, alerte l'OMS

- Avec AFP

Le «tsunami» des cas de Covid va entraîner les systèmes de santé vers un effondrement, alerte l'OMS© Daniel Cole Source: AP
Le personnel médical transporte un patient COVID-19 dans l'unité de soins intensifs COVID-19 de l'hôpital la Timone à Marseille, le 24 décembre 2021. (AP Photo/Daniel Cole)
Suivez RT France surTelegram

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, les systèmes de santé nationaux risquent l'effondrement face au «tsunami» causé par les variants Delta et Omicron du Covid-19.

Le «tsunami» des cas de Covid-19 dus aux variants Omicron et Delta met à rude épreuve les systèmes de santé, déjà au bord de l'«effondrement», a mis en garde le 29 décembre l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). 

«Je suis très préoccupé par le fait qu'Omicron, plus transmissible, circulant en même temps que Delta, entraîne un tsunami de cas. Cela exerce et continuera d'exercer une immense pression sur un personnel de santé épuisé et des systèmes de santé au bord de l'effondrement», a déclaré le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse.

L'organisation internationale estime que les variants Delta et Omicron sont des «menaces jumelles» qui augmentent le nombre des nouveaux cas, provoquant des pics d'hospitalisations et de décès. La pression sur les systèmes de santé n'est pas seulement due aux nouveaux patients, mais aussi au grand nombre des membres du personnel de santé tombant malades, a ajouté le chef de l'OMS. «Les personnes non vaccinées courent beaucoup plus de risques de mourir de l'un ou l'autre de ces variants», a-t-il martelé.

Le chef de l'OMS lance un appel en faveur de l'équité vaccinale 

L'OMS souhaitait que 40% de la population mondiale soit entièrement vaccinée d'ici à la fin de l'année et a pour objectif une couverture de 70% d'ici au milieu de 2022. Or Tedros Adhanom Ghebreyesus a annoncé que 92 des 194 États membres de l'OMS n'atteindraient pas l'objectif de 40% en 2021.

«Cela est dû à des envois de vaccins limités dans les pays à faibles revenus pendant la majeure partie de l'année ainsi qu'à l'envoi ultérieur de doses de vaccin proches de la date de péremption, sans éléments essentiels comme des seringues», a-t-il déclaré.

«Ce n'est pas seulement une honte, cela a coûté des vies et donné au virus l'occasion de circuler sans contrôle et de muter. Au cours de l'année à venir, j'appelle les dirigeants des gouvernements et de l'industrie à joindre le geste à la parole en matière d'équité vaccinale», a exhorté le chef de l'OMS.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix