Trump estime que les juifs américains «n'aiment pas Israël ou ne se soucient pas d'Israël»

Trump estime que les juifs américains «n'aiment pas Israël ou ne se soucient pas d'Israël»© Ronen Zvulun Source: Reuters
Donald Trump à Jérusalem, en Israël, le 23 mai 2017 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Exprimant sa frustration que les juifs américains n'aient pas suffisamment voté pour lui à son goût, Donald Trump a provoqué une polémique en déclarant que les juifs américains «n'aiment pas Israël ou ne se soucient pas d'Israël».

Lors d’une récente interview avec le journaliste israélien Barak Ravid, l'ancien président américain Donald Trump a estimé que les juifs des Etats-Unis «n’aiment pas Israël ou ne se soucient pas d’Israël». Des extraits audio de la séquence ont été diffusés dans un épisode du podcast «Unholy : Two Jews on the news», animé par Yonit Levi de la chaîne d'information israélienne Channel 12 et Jonathan Freedland du Guardian, et le podcast a été mis en ligne le 17 décembre.

Donald Trump y dénonce ce qu'il a appelé l'apathie «dangereuse» des juifs américains envers Israël. Affirmant que l'Etat hébreu avait un «pouvoir absolu» sur le Congrès américain par le passé, il a ajouté qu'il pensait que c'était «exactement le contraire» aujourd'hui. Il a tenu Barack Obama et Joe Biden pour responsables de la baisse de ce soutien présumé .

«Les chrétiens évangéliques aiment Israël plus que les juifs de ce pays», a notamment déclaré Donald Trump, qui s'en est pris par ailleurs au New York Times comme un exemple d'attitude anti-israélienne, affirmant que le journal «déteste Israël», bien qu'il soit dirigé par des «juifs». Il a directement pointé du doigt la famille Sulzberger, qui gère le journal depuis plus d'un siècle.

Les commentaires de l'ancien président ont rapidement été critiqués par des groupes juifs aux Etats-Unis, le Congrès juif américain reprochant à Trump de répéter des «tropes antisémites radioactifs» et «d'alimenter des stéréotypes dangereux». «Pourquoi Trump alimente-t-il encore une fois de dangereux stéréotypes sur les juifs ? Son soutien passé à Israël ne lui donne pas l'autorisation de faire le trafic de tropes antisémites radioactifs – ni de colporter des conclusions infondées sur les liens indissolubles qui unissent les juifs américains à Israël. Assez !», a écrit l'American Jewish Comittee sur Twitter.

Selon Donald Trump, de nombreux juifs américains n'aiment pas Israël, car dans le cas contraire ils auraient, selon lui, voté pour lui et non pour Joseph Biden. Il accuse ainsi les juifs américains d'être ingrats à son égard après tout ce qu'il estime avoir fait pour Israël.

Comme le rapporte le Times of Israël, aucun sondage national de sortie des urnes sur le vote juif n'a été publié après l'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis. En revanche, un sondage commandé par la Coalition juive républicaine a révélé que 30,5% des électeurs juifs auraient voté pour Donald Trump à l'échelle nationale, contre 60,6% pour le démocrate Joseph Biden. Un autre sondage commandé par le groupe libéral J Street a révélé que 77% des juifs américains auraient voté pour Biden et seulement 21% pour Trump. Des chiffres qui se rapprochent de ceux de l'élection de 2016, note le magazine en ligne israélien.

En effet, au cours de la dernière décennie, les électeurs juifs ont fait preuve de stabilité dans leurs votes, selon les données du Pew Research Center. Selon ce centre de recherches et de statistiques, Hillary Clinton aurait remporté 71% des voix juives contre 25% pour Trump en 2016. En 2012, Barack Obama aurait remporté 69% des voix juives tandis que Mitt Romney aurait obtenu 30% d'entre elles.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix