Les Français seraient plus fidèles dans leur couple que les Britanniques, Espagnols ou Italiens

Selon le sondage, les français seraient les plus fidèles en couple d'Europe© John Schults Source: Reuters
Selon le sondage, les français seraient les plus fidèles en couple d'Europe

Une enquête réalisée par un site de rencontres extra-conjugales italien révèle que les Français sont les plus fidèles en Europe. Comparé aux Italiens ou aux Espagnols, ils serait carrément de vrais anges de pûreté !

Lancé à l'initiative du site Incontri EXTRAconjugali, l'équivalent italien de Gleeden en France et de Ashley Madison en Amérique du Nord, le sondage révèle que 45% des hommes britanniques et 32% des femmes admettent avoir été infidèles envers leur partenaire au moins une fois pendant qu'ils étaient en couple.  

En France, ces chiffres sont largement moindres puisque 30% des sujets masculins et 27% des sujets féminins ont affirmé avoir eu une liaison. 

Le sondage a été réalisé par Incontri EXTRAconjugali, l'équivalent italien des sites de rencontres extra-conjugales tels que Gleeden en France ou Ashley Madison en Amérique du Nord.© incontri EXTRAconjugali
Le sondage a été réalisé par Incontri EXTRAconjugali, l'équivalent italien des sites de rencontres extra-conjugales tels que Gleeden en France ou Ashley Madison en Amérique du Nord.

Par ailleurs, si les Britanniques sont moins sages que les fidèles et sérieux français, ces derniers sont de vrais anges comparé aux italiens, 59% de la gente masculine et 35% des femmes italiennes ayant avoué avoir eu des aventures, ce qui fait des Italiens le peuple le plus infidèle d'Europe. 

Les Espagnols suivent de près avec 56% des hombres ayant admis leur infidélité contre 34% des mujeres.

Pour déterminer ces chiffres, l'enquête est censée avoir interrogé 1 000 personnes par e-mail dans chaque pays.

«Officiellement, les liaisons extra-conjugales restent un tabou dans ces pays, c'est pourquoi les gens y sont plus infidèles», a expliqué au Times Alex Fantini, directeur de Incontri EXTRAconiugali.

«D'un côté, les gens ont peur d'être jugé, mais de l'autre, l'interdit les attire», a-t-il poursuivi, ajoutant notamment que les Britanniques voyaient d'un oeil très relax le fait d'avoir des liaisons car leurs moeurse étaient plus libérées :

«J'ai pu le remarquer sur leurs sites de rencontres. Ils [les sujets britanniques] postent des photos d'eux même que les Italiens n'osent poster que très rarement». 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales