Covid-19 au Royaume-Uni : plus de 88 000 contaminations en 24 heures, un nouveau record

Covid-19 au Royaume-Uni : plus de 88 000 contaminations en 24 heures, un nouveau record© Paul ELLIS / AFP
Un soldat britannique administre une dose du vaccin contre le Covid-19 dans un espace de vaccination installé dans la cathédrale de Chester, en Angleterre, le 16 décembre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les autorités sanitaires britanniques ont enregistré pour le deuxième jour consécutif un record de contaminations journalières au Covid. Face à cette flambée, le gouvernement entend proposer une troisième dose à tous les adultes d'ici fin décembre.

88 376 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures ont été enregistrés au Royaume-Uni ce 16 décembre – un record depuis le début de la pandémie, pour le deuxième jour consécutif. 

Le pays – l'un des plus touchés en Europe par le Covid-19 avec 146 937 morts liées au nouveau coronavirus – avait déjà enregistré le 15 décembre plus de 78 000 cas, selon les chiffres officiels fournis par le gouvernement et cités par l'AFP. Les hospitalisations commencent en outre à repartir à la hausse dans le royaume, en particulier dans la capitale, selon l'agence. 

Cette flambée de contaminations est liée à l'arrivée au Royaume-Uni du variant Omicron. Face à celle-ci, le gouvernement britannique mise sur la campagne de rappel vaccinal, espérant proposer une troisième dose à tous les adultes d'ici fin décembre. Cette campagne a été fortement accélérée avec plus de 745 000 doses de rappel injectées en une journée, un record, selon les autorités.

Dans ce contexte, la France a annoncé qu'elle rétablirait à partir du 18 décembre l'obligation de «motifs impérieux» pour les voyageurs en provenance et à destination du Royaume-Uni, afin de faire face à «la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron» dans ce pays. Il y aura «obligation de disposer d'un motif impérieux pour se rendre ou venir du Royaume-Uni, pour les personnes non vaccinées comme les personnes vaccinées», mais ces motifs «ne permettront pas de se déplacer pour raisons touristiques ou professionnelles», a précisé le gouvernement français dans un communiqué. L'exécutif a également appelé les voyageurs français à reporter leur séjour chez le voisin britannique.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix