«Forces obscures» : des catholiques manifestent à Bruxelles contre un concert dans une église

- Avec AFP

«Forces obscures» : des catholiques manifestent à Bruxelles contre un concert dans une église© Laurie DIEFFEMBACQ Source: AFP
images
Des manifestants contre le concert d'Anna Von Hausswolff font face à la police devant l'église des Dominicains, à Bruxelles, le 13 décembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Des prestations de l'artiste suédoise qui avait créé la polémique en France se sont déroulées dans une église de Bruxelles sous surveillance policière. Une trentaine de personnes protestaient devant l'édifice en raison d'une chanson jugée sataniste.

Dans la soirée du 13 décembre, deux prestations de la chanteuse et organiste suédoise Anna von Hausswolff se sont déroulées à guichets fermés et sous surveillance policière dans l'église des Dominicains, à Bruxelles, tandis qu'une trentaine de personnes se sont rassemblées devant l'édifice en signe de protestation.

Ces manifestants ont entonné des chants religieux, pour certains à genoux, tenus à distance de l'entrée de l'église par un cordon policier, a constaté un journaliste de l'AFP. «Il y a clairement un problème, on ne peut pas admettre que se tienne dans une église une manifestation qui se revendique des forces obscures et du diable», a affirmé à l'agence l'un des protestataires, un Bruxellois de 39 ans qui a préféré taire son identité.

Des images de la manifestation ont été diffusées sur les réseaux sociaux par des quotidiens belges. 

Une artiste qui a aussi suscité la polémique en France

Les Dominicains avaient décidé de maintenir ce concert malgré des menaces, et  l'organisateur a obtenu qu'une présence policière assure la sécurité des spectateurs et de l'artiste. «Nous n'acceptons pas ce genre de diktat», avait déclaré à l'AFP l'un des Dominicains, Ignace Berten, à propos «des dizaines de mails» reçus par sa communauté pour dénoncer l'organisation de ce concert dans un édifice religieux. «Même si l'artiste est discutable, notre grand orgue a été restauré grâce aux financements publics et nous considérons donc qu'il doit être mis aussi au service de la culture», avait-il ajouté. 

Leur église dispose d'un orgue Van Bever d'esthétique romantique qui «convient très bien» au répertoire d'Anna von Hausswolff, selon la direction du Botanique un célèbre centre culturel de la capitale belge. L'artiste de 35 ans, native de Göteborg, est une chanteuse, pianiste, organiste et auteure-compositrice de post-metal et rock expérimental. Dans l'une de ses chansons intitulée Pills, elle évoque l'addiction à la drogue et dit métaphoriquement avoir «fait l'amour avec le diable». Le Botanique a insisté sur le fait que cette chanson controversée ne figurait pas au programme des deux concerts.

A Nantes, son concert prévu dans une église a été annulé la semaine dernière. Une vidéo diffusée par un média local montrait un groupe d'opposants bloquer l'entrée de l'édifice en chantant «Sainte Marie mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs». A Paris, sa prestation initialement programmée à l'église Saint-Eustache a finalement eu lieu dans un temple protestant.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix