«Ici c’est la terre d’Allah»: des catholiques menacés lors d'une procession aux flambeaux à Nanterre

«Ici c’est la terre d’Allah»: des catholiques menacés lors d'une procession aux flambeaux à Nanterre© Sebastien SALOM-GOMIS Source: AFP
Une statue de la Vierge Marie tenant l'enfant Jésus (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des fidèles catholiques ont été pris à partie à Nanterre alors qu'ils participaient à une procession aux flambeaux organisée en l'honneur de la Vierge Marie. La police a depuis mis en place dans la ville «un dispositif de sécurisation des offices».

Selon une information du Figaro, le diacre permanent au service de la paroisse des Fontenelles (à Nanterre) a signalé «à la préfecture et au commissariat» l'agression d'une trentaine de fidèles de sa communauté, lors d'une procession aux flambeaux organisée le 8 décembre en l'honneur de la Vierge Marie.

«Mercredi 8 décembre à Nanterre, les participants à une procession religieuse ont été pris à partie par 3 individus. Intervention rapide des policiers qui ont mis en fuite les auteurs.  Une plainte va être déposée», a tweeté ce 11 décembre la préfecture de police.

Ainsi que l'a rapporté Le Figaro, «un dispositif de sécurisation des offices» a depuis été mis en place par la police à Nanterre ce 11 décembre. Contacté par le quotidien, le diacre de la paroisse nanterroise a confirmé la version des faits publiée sur les réseaux sociaux trois jours plus tôt par un participant à la procession.

Insultes, crachats et bousculade

Y est notamment évoquée la perturbation du défilé religieux par «une grosse dizaine d'individus» qui, après avoir abondamment insulté les fidèles, auraient craché dans leur direction et proféré plusieurs menaces à l'endroit de leurs victimes. «Le père se fait attaquer le premier étant en tête de la procession. Il se fait cracher dessus, puis jeter de l’eau froide. La tension monte, et le groupe qui nous encerclait vient au contact. "Wallah sur le Coran je vais t’égorger" [...] Le père explique qu’il s’agit d’une procession consacrée à la Vierge. Rien à faire, "ici c’est la terre d’Allah, cassez-vous". D’autres paroles sont prononcées en arabe, pendant que plusieurs paroissiens se font violemment bousculer par ces jeunes», a entre autres rapporté l'auteur du fil de publications, qui précise que personne n'a été blessé.

Isabelle Florennes, députée Modem des Hauts de Seine, a repartagé sur Twitter le fil de publications en question en exprimant son «soutien à la communauté de l’église des Fontenelles». «Notre République est laïque et doit donc protéger la pratique de toutes les religions sur l’ensemble de notre territoire», a-t-elle poursuivi.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix