Le Front al-Nosra aurait fait scission d'une coalition djihadiste

Des membres du Front al-Nosra© Molhem Barakat Source: Reuters
Des membres du Front al-Nosra

Selon des sources concordantes, le Front al-Nosra, groupe armé djihadiste affilié à Al-Qaïda, se retirerait de la coalition Jaish al-Fatah, ou Armée de la Conquête, dans le nord de la Syrie.

Selon le site d'information Middle East Eye, c'est un enregistrement audio publié par un officier supérieur d’Ahrar al-Sham (Libres du Sham), un autre groupe membre de la coalition Jaish al-Fatah, coalition militaire qui se compose de nombreuses factions islamistes, qui indiquerait que le Front al-Nosra s'est bel et bien retiré de la coalition.

Le groupe djihadiste aurait ainsi voulu manifester par ce geste sa solidarité avec le groupe Jund al-Aqsa, un autre groupe affilié à al-Qaïda, qui avait aussi quitté la coalition Jaish al-Fatah.

Jund al-Aqsa aurait pris cette décision après s'être trouvé en désaccord avec le groupe Ahrar al-Sham sur l’application de la Charia dans les zones contrôlées par la coalition.

En savoir plus : Le leader du Front Al-Nosra aurait été abattu à Alep (IMAGES CHOC)

Cette dernière avait pris le contrôle de la province d’Idleb, située dans le Nord-Ouest du pays, en mai dernier. Cette prise stratégique avait alors offert aux djihadistes une position idéale vis-à-vis des régions alaouites de Hama et Lattaquié.

Le groupe Al-Nosra combat tant le gouvernement de Bachar al-Assad que l'Organisation État islamique. Mais son affiliation à Al Qaïda avait pu aussi empêcher que d'autres groupes, tel le Front sud, face alliance avec lui en raison précisément de cette affiliation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales