Allemagne : un père qui craignait la prison pour avoir falsifié un pass sanitaire, tue sa famille

- Avec AFP

Allemagne : un père qui craignait la prison pour avoir falsifié un pass sanitaire, tue sa famille© AP Photo
A Kazan, des citoyens consultent leur QR code dans les transports en commun (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En Allemagne, un père a tué sa femme et ses trois enfants avant de se donner la mort. Dans sa lettre d'adieu, il affirmait redouter d'être emprisonné, l'employeur de son épouse s'étant rendu compte qu'il lui avait fabriqué un faux pass sanitaire.

Un père de famille a tué son épouse et ses trois enfants avant de se suicider. Dans une lettre d'adieu révélée le 7 décembre par la justice allemande, il affirmait craindre d'être emprisonné après avoir falsifié un pass sanitaire anti-Covid.

Le parquet de Cottbus (Basse-Lusace), en charge de cette affaire, n'a pas précisé si l'homme était notoirement atteint de troubles psychologiques.

Les cinq corps sans vie ont été retrouvés le 4 décembre dans une localité du sud de Berlin, Königs Wusterhausen, et le mystère planait depuis sur l'origine du drame.

Dans sa lettre d'adieu, le père de famille de 40 ans raconte avoir fait fabriquer un faux certificat de vaccination pour son épouse. 

Mais, d'après un porte-parole du parquet de Cottbus, Gernot Bantleon, l'employeur de sa femme «s'en est aperçu et a voulu enquêter».

«Le père s'attendait à ce que lui et sa femme soient placés en détention et que les enfants leur soient retirés», a ajouté la même source.

Les enquêteurs partent du principe que le père âgé de 40 ans a tué ses trois enfants de quatre, huit et dix ans et sa femme de 40 ans avant de se suicider. Ce sont des voisins qui ont alerté les secours après avoir découvert les corps sans vie dans la maison.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix