Le couvre-feu prolongé de deux semaines en Martinique

Le couvre-feu prolongé de deux semaines en Martinique© LOIC VENANCE / AFP
Vue sur Fort-de-France, en Martinique (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Instauré pour tenter de mettre un terme aux violences nocturnes, le couvre-feu imposé aux Martiniquais a été prolongé de deux semaines. Le préfet justifie cette mesure par une dégradation des indicateurs de la pandémie de Covid.

Le préfet de la Martinique a annoncé le 7 décembre dans un communiqué la prolongation de deux semaines du couvre-feu en vigueur dans ce département d'outre-mer, faisant valoir l'inquiétude des autorités face aux indicateurs de la pandémie de Covid-19. La Martinique est secouée par un important mouvement social lié à diverses revendications (refus de l'obligation vaccinale, revendications politiques et sociales, notamment concernant le coût de la vie), mais également par différents épisodes de violences survenus ces dernières semaines.

Fin novembre, la préfecture avait annoncé la mise en place d'un couvre-feu dès 19h sur toute l'île, afin de tenter de mettre un terme aux violences nocturnes. Cette mesure devait prendre fin ce 8 décembre, mais a donc été prolongée par les autorités. 

Le couvre-feu s'appliquera désormais de 20h à 5h du matin. Les établissements recevant du public, tels que les restaurants et salles de spectacles, qui étaient jusque là autorisés à rester ouverts jusqu'à 22h, ne bénéficieront plus de dérogation.

Dans son communiqué, le préfet de la Martinique s'inquiète d'un système hospitalier «sous tension» et d'une situation sanitaire qui «se dégrade de plus en plus». Selon les chiffres des autorités, 618 nouveaux cas de Covid ont été enregistrés du 29 novembre au 5 décembre, contre 529 la semaine précédente. Les taux de positivité et d'incidence sont en hausse, alors que la vaccination stagne avec près de 40,5% de personnes possédant un schéma vaccinal complet, chez les individus âgés de 12 ans et plus.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix