Vaccination : le Premier ministre belge reconnaît une appréciation incorrecte de la situation

Vaccination : le Premier ministre belge reconnaît une appréciation incorrecte de la situation© Hannah McKay Source: Reuters
Le Premier ministre belge Alexander De Croo assiste à la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow, en Ecosse, au Royaume-Uni, le 2 novembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Alexaander De Croo a annoncé ce 3 décembre une nouvelle série de mesures restrictives face à la résurgence du nombre de cas de Covid-19. La veille, il avait admis un défaut d'appréciation dans la politique vaccinale.

Le Premier ministre belge a reconnu le 2 décembre une mauvaise appréciation à propos de la lutte contre le Covid-19 et notamment sur la vaccination. «Nous n'avons pas correctement apprécié la situation», a admis Alexander De Croo en séance plénière de la Chambre à propos de la vaccination contre le virus. «Nous avions cru qu'une large campagne de vaccination nous permettrait de sortir de cette crise. La réalité est différente aujourd'hui», a admis Alexander De Croo, cité par la chaîne belge RTL Info.

«Nous avions cru que la vaccination menait vers la liberté. Certes, elle aide, mais elle ne nous offre pas cette liberté complète. Il faut des mesures complémentaires», a-t-il ajouté, tout en insistant sur le fait que la vaccination restait efficace. «Selon les chiffres du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), la vaccination a permis d'éviter 7 800 décès dans notre pays. Et selon [l'institut de santé publique] Sciensano, elle a permis d'éviter 30 000 hospitalisations», a rappelé le Premier ministre. 500 000 troisièmes doses ont été administrées en une semaine pour un total de 1,7 million de doses, rapporte le média belge 

Mais face à la résurgence du nombre de cas, les écoles maternelles et primaires de Belgique fermeront leurs portes pour les congés de Noël avec une semaine d'avance, le 18 décembre, pour tenter de limiter les contaminations au Covid-19, a annoncé ce 3 décembre Alexander De Croo. Le Premier ministre a également annoncé un durcissement des restrictions sanitaires. Ainsi, dans les écoles, le port du masque sera désormais obligatoire dès l'âge de 6 ans. Dans le secondaire, les cours seront organisés sous forme hybride, avec au maximum 50% d'enseignement en présentiel jusqu'aux congés de Noël. A partir du 6 décembre, les événements en intérieur seront limités à 200 personnes au maximum, le public devra être assis et porter le masque. La règle s'appliquera notamment aux cinémas ou aux congrès. Les activités sportives en salle seront toujours autorisées, mais sans public. Les événements en extérieur, comme les matchs de football, pourront en revanche se tenir sans limitation du nombre de personnes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix