Australie : simples «cas contact», trois évadés d'un centre de quarantaine arrêtés par la police

Australie : simples «cas contact», trois évadés d'un centre de quarantaine arrêtés par la police© Rick Rycroft Source: AP
Des policiers australiens mènent une opération sur un axe routier (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Trois adolescents ont été arrêtés après avoir fui un centre de quarantaine dans le nord de l'Australie, où ils étaient confinés en tant que «cas contact», bien que testés négatifs au Covid-19.

Ainsi que l'a rapporté le 1er décembre la chaîne d'informations en continu Skynews, la police australienne a procédé à l'arrestation de trois «évadés» du centre de quarantaine d'Howard Springs, mis en place dans le nord du pays avec l'objectif affiché de contrer la propagation de l'épidémie de Covid-19.

Âgés de 15, 16 et 17 ans, les jeunes en question sont originaires de la communauté indigène de Binjari, près de la ville de Katherine. Toujours selon Skynews, ils avaient été transférés à Howard Springs après avoir été identifiés comme «cas contact» bien que les autorités locales aient depuis précisé qu'ils ne présentaient qu'un risque «très faible» compte tenu du fait qu'ils avaient été testés négatifs au Covid-19 deux fois dans la semaine. Des informations similaires ont été rapportées par le ministre en chef du Territoire du Nord, Michael Gunner, cité par le site de la la chaîne publique australienne ABC.

«Le risque sanitaire pour la communauté était très faible, ce qui est rassurant. Mais il n'y a absolument aucune excuse pour les actions de ces trois personnes ce matin», a également déclaré Michael Gunner.

Déploiement d'un dispositif policier d'envergure

Afin de mettre la main sur les trois adolescents, la police avait mis en place une battue dans le secteur, avec notamment, des contrôles sur plusieurs axes de circulation, comme l'a relaté la chaîne australienne 9news.

Commentant l'évasion des trois jeunes qui ont vraisemblablement escaladé une clôture du centre de quarantaine pour en sortir, le chef du gouvernement local a fait savoir que l'infraction engendrerait une prolongation de la période pendant laquelle les adolescents devaient y séjourner. «S'enfuir de Howard Springs n'est pas seulement dangereux, c'est incroyablement stupide [...]. Il y aura des conséquences», a-t-il déclaré, cité par la chaîne télévisée ABC.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix