De fortes explosions dans un dépôt de munitions au sud de l’Ukraine ont fait 2 morts et 8 blessées

© Capture d'écran d'une vidéo de Dmitriï Urchenko

Un vaste incendie s’est déclaré dans la ville de Svatovo, jeudi soir. Les flammes se sont propagées aux maisons voisines. Selon un bilan anticipé, au moins deux personnes sont mortes, huit ont été blessées et plus de 200 ont été évacuées.

Les explosions ont retenti toute la nuit et n’ont cessé qu’à 8h45 (Heure Locale). Selon le service de presse, «20 équipes, y compris des ingénieurs militaires et des spécialistes du service gouvernemental des situations urgentes travaillent maintenant sur place».

Les autorités précisent qu’il a été impossible de commencer les opérations d’extinction plus tôt car il était trop dangereux pour les sauveteurs de s’en approcher. «Pour autant que je sache, les munitions explosaient chaque heure en moyenne», a souligné le porte-parole de l’opération spéciale des forces de sécurité Léonid Matoukhine.

L’incendie aurait été causé par l’explosion de deux roquettes dans un dépôt de munitions ukrainien où étaient stockées plus de 3 500 tonnes d’armes sur 300 mètres carrés. «Selon les données préliminaires, deux roquettes ont explosé. Tandis qu’on essayait d’éteindre la première, la deuxième a provoqué l’incendie», a déclaré le chef de l’administration militaire et civile de Lougansk, Gueorgui Touki.

Le Service de sécurité d’Ukraine (SBU) aurait qualifié cet incendie d’acte terroriste et ouvert une enquête.

Dans la zone autour de l’incendie on compte 476 immeubles de plusieurs étages où habitent plus de 6 000 personnes. Selon les estimations, environ 500 personnes ont déjà quitté la ville par leurs propres moyens et 200 ont été évacuées cette nuit.

La panique s’est répandue en ville. «J’ai très peur ! Je suis chez moi, les murs de la maison sont épais mais le bruit des explosions martèle à mes oreilles», a déclaré une citoyenne de Svatovo Tatiana Verbitskaïa à RT. 

Tandis que les explosions semblent avoir cessé, les services de la ville rapportent des interruptions dans l’approvisionnement en gaz de la ville. «Des éclats de munitions ont touché le gazoduc provoquant des coupures dans la ville», a fait savoir le ministère de l’Intérieur ukrainien.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales