Australie : opposants à l'obligation vaccinale et contre-manifestants défilent en même temps (VIDEO)

- Avec AFP

Australie : opposants à l'obligation vaccinale et contre-manifestants défilent en même temps (VIDEO)© DAVID GRAY Source: AFP
Vidéo
Manifestation à Sydney contre l'obligation vaccinale et les mesures restrictives liées à la crise sanitaire, le 20 novembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Des milliers d'opposants à la vaccination obligatoire contre le Covid-19 se sont rassemblés dans plusieurs villes d'Australie. L'obligation vaccinale est à ce jour appliquée dans certains endroits du pays pour plusieurs catégories professionnelles.

Plusieurs grandes villes australiennes ont été le théâtre, ce 20 novembre, de manifestations qui ont rassemblé des milliers d'opposants à la vaccination obligatoire contre le Covid-19. 

A Melbourne, plusieurs milliers de personnes ont appelé à l'emprisonnement du Premier ministre de cet État, Daniel Andrews, et ont manifesté contre un projet de loi visant à accorder plus de pouvoirs au gouvernement de l'Etat de Victoria pour lutter contre la pandémie. 

Aucun affrontement avec la police n'a été signalé contrairement à ce qui s'était passé lors de précédentes manifestations, ni d'appels à la pendaison de dirigeants politiques. 

Ainsi que l'a relevé l'AFP, environ 2 000 manifestants ont défilé dans la même ville pour s'opposer au rassemblement anti-vaccination, l'une des premières contre-manifestations depuis le début de la pandémie. Pour rappel, près de 85% des Australiens âgés de plus de 16 ans sont entièrement vaccinés et ont renoué avec une vie presque normale.

Selon la police, jusqu'à 10 000 personnes se sont rassemblées à Sydney, parmi elles des opposants à la vaccination. «Les manifestations contre la vaccination obligatoire [contre le Covid-19] et les restrictions ont à nouveau secoué Sydney. Les pro-vaccins se sont également rassemblés», a rapporté la chaîne de télévision 10 News first Sydney.

L'Australie a enregistré plus de 195 000 cas et 1 933 décès liés au virus sur une population de plus de 25 millions d'habitants depuis le début de la pandémie, face à laquelle les autorités du pays ont pris des mesures restrictives uniques au monde entre confinements drastiques, surveillance hi-tech et répression inouïe.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix