Mort d'un parlementaire britannique poignardé à plusieurs reprises dans une église de l'Essex

- Avec AFP

Mort d'un parlementaire britannique poignardé à plusieurs reprises dans une église de l'Essex© Hannah McKay Source: Reuters
Entrée du Palais de Westminster, enceinte où siège la chambre basse du Parlement britannique (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le député conservateur David Amess a été mortellement poignardé à plusieurs reprises dans une église de l'Essex alors qu'il participait à une rencontre dans sa circonscription électorale. L'enquête a été confiée aux services antiterroristes.

Le député conservateur David Amess, 69 ans, a été mortellement poignardé ce 15 octobre alors qu'il tenait une permanence parlementaire dans une église de sa circonscription à Leigh-on-Sea, à l'est de Londres. Les services de secours ont tenté en vain de sauver sa vie. Sur Twitter, la police locale a annoncé l'arrestation d'un homme, précisant qu'elle ne recherchait «personne d'autre». Il s'agirait d'un homme âgé de 25 ans. Un couteau a été retrouvé sur place.

L'enquête a été confiée aux services antiterroristes, a annoncé plus tard la police. «L'enquête en est à ses débuts et est dirigée par des officiers de la direction antiterroriste», a déclaré le chef de la police locale Ben-Julian Harrington au cours d'un point de presse. 

Avant l'annonce de son décès, les réactions politiques ont immédiatement afflué dans un pays marqué par l'assassinat en pleine rue en 2016 de la députée pro-UE Jo Cox une semaine avant le référendum sur le Brexit par un sympathisant néo-nazi.

Boris Johnson exprime son «choc» et sa «tristesse»

«Nouvelle horrible et profondément choquante», a tweeté le chef de l'opposition travailliste Keir Starmer, adressant ses pensées au député, ses proches et ses collaborateurs.

Le secrétaire d'Etat à l'Education, Nadhim Zahawi a également réagi : «Sir David est un fonctionnaire engagé ainsi qu'un proche collègue et ami. Mes pensées et mes prières sont avec lui et sa famille en ces moments difficiles.»

L'ancien Premier ministre conservateur David Cameron a adressé ses «pensées» et ses «prières» à «Sir David Amess et sa famille».

Le député pro-Brexit de Strangford (Irlande du Nord) du Parti unioniste démocrate, Jim Shannon, s'est dit «écœuré par l'attaque brutale contre Sir David Amess». «Cette violence ne peut jamais être justifiée», a-t-il ajouté dans un tweet.

Plus tard dans la journée, le Premier ministre britannique Boris Johnson a exprimé son «choc» et sa «tristesse». «Nos coeurs sont très choqués et tristes aujourd'hui, après la disparition du député Davis Amess, qui a été tué lors de sa permanence parlementaire, dans une église, après presque 40 ans au service» de ses administrés et du Royaume-Uni, a déclaré le chef du gouvernement conservateur dans une brève intervention télévisée.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»