Affaire Epstein : la police britannique ne mènera finalement aucune action contre le prince Andrew

- Avec AFP

Affaire Epstein : la police britannique ne mènera finalement aucune action contre le prince Andrew© JACK TAYLOR/Lillian SUWANRUMPHA Source: AFP
(Image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Le Metropolitan Police Service a annoncé qu'il ne prendrait aucune mesure à l'encontre du prince Andrew concernant des accusations d'agressions sexuelles faites par Virginia Giuffre. Il reste néanmoins toujours visé par une plainte aux Etats-Unis.

La police britannique a annoncé le 10 octobre qu'elle ne prendrait aucune autre mesure après avoir réexaminé des accusations d'agressions sexuelles ciblant le prince Andrew, visé par une plainte aux Etats-Unis dans le cadre de l'enquête sur les crimes sexuels du financier américain Jeffrey Epstein.

Dans cette affaire très embarrassante pour la famille royale britannique, le deuxième fils de la reine Elizabeth a été accusé d'agressions sexuelles par une Américaine de 38 ans, Virginia Giuffre, qui a déposé plainte en août devant le tribunal de Manhattan.

Virginia Giuffre affirme que le prince Andrew est «l'un des hommes puissants» à qui elle a été «remise à des fins sexuelles» quand elle a été la victime entre 2000 et 2002, à partir de l'âge de 16 ans, du vaste trafic sexuel pour lequel le financier Jeffrey Epstein a été inculpé et incarcéré, avant de trouver la mort dans une prison de Manhattan, à l'été 2019.

La police britannique de prendra «aucune autre mesure»

Au mois d'août, le chef de la police de Londres, Cressida Dick, avait demandé à son équipe de réexaminer l'affaire. «Les agents de la police métropolitaine ont pris connaissance d'un document publié en août 2021 dans le cadre d'une action civile américaine. Cet examen est terminé et nous ne prenons aucune autre mesure», a fait savoir la police le 10 octobre.

Le Metropolitan Police Service (MPS) a également confirmé avoir achevé d'étudier des accusations de traite et de mauvais traitements de femmes et filles mineures visant la Britannique Ghislaine Maxwell, l'ancienne petite amie de Jeffrey Epstein. Ces accusations avaient été relayées en juin par la chaîne de télévision britannique Channel 4 news. «Nous avons également étudié les informations qui nous ont été transmises par une organisation médiatique en juin 2021. Cet examen est terminé et aucune autre mesure ne sera prise», a expliqué le MPS sans plus de précisions.

Le prince Andrew, qui dément les allégations qui le visent, est accusé d'avoir «agressé sexuellement» Virginia Giuffre, alors mineure, à trois reprises : à Londres chez Ghislaine Maxwell, et dans les propriétés de Jeffrey Epstein à New York et dans les îles Vierges.

Agé de 61 ans, le duc d'York avait «catégoriquement» démenti de telles accusations dans une interview jugée calamiteuse à la BBC en novembre 2019, où il n'exprimait pas un seul regret pour son amitié avec Epstein ni la moindre empathie pour ses victimes. Malgré ses dénégations, sa fréquentation de l'homme d'affaires américain l'avait plongé dans la tourmente et contraint à se retirer de la vie publique.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»