L'Etat islamique exécute trois personnes en faisant exploser des colonnes de Palmyre

Colonnes de Palmyre en Syrie Source: Reuters
Colonnes de Palmyre en Syrie

Dimanche, des djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont utilisé des explosifs pour exécuter trois personnes attachées à des colonnes de la cité antique de Palmyre (centre de la Syrie), a indiqué l'OSDH.

L'Etat islamique «a attaché à des colonnes trois individus de Palmyre et des environs qu'il avait arrêtés (...) et les a exécutés en faisant exploser» ces trois colonnes, a déclaré le directeur de l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme Rami Abdel Rahmane.

Lire aussi : Daesh : une exécution de masse à Palmyre

Selon Khaled al-Homsi, un militant de Palmyre, le groupe djihadiste n'a pas informé dans l'immédiat les résidants de la ville de l'identité des personnes exécutées et de la raison pour laquelle elles l'ont été.

Lire aussi : A Palmyre, Daesh détruit un arc de triomphe vieux de deux millénaires

Le groupe djihadiste, qui avait chassé les forces du régime de Bachar al-Assad de Palmyre en mai, a déjà procédé à plusieurs destructions du riche patrimoine archéologique de cette cité antique, ainsi qu'à des exécutions dans ce lieu inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

Lire aussi : L'archéologue de Palmyre décapité pour avoir refusé d'aider Daesh à trouver un supposé trésor d'or

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales