MSF a été banni de l'est de l'Ukraine, accusé d’espionnage et de trafic de médicaments

MSF a été banni de l'est de l'Ukraine, accusé d’espionnage et de trafic de médicaments Source: Reuters
Médecins sans Frontières

Le ministère de la Sécurité de la République autoproclamée de Donetsk a accusé l’organisation internationale humanitaire Médecins sans Frontières d’espionnage et de contrebande de médicaments, a annoncé DAN, l’agence de presse officielle de Donetsk.

«L'accréditation de MSF a été suspendue en raison d’une série d’actes douteux concernant la collecte d'informations relatives à la défense […] et des livraisons illégales de médicaments psychotropes», selon les déclarations du comité d’accréditation des ONG de Donetsk, présentées par la DAN.

Lundi, la République autoproclamée de Donetsk a privé Médecins sans Frontières d’accréditation sur son territoire. Samedi, le porte-parole de l’organisation Ewald Stals a déclaré que l’agence négociera avec les représentants de la République pour recommencer le travail sur son territoire.

Par ailleurs, MSF a attiré l'attention du ministère à Lougansk, suite à la découverte dans ses entrepôts de stocks illégaux de médicaments psychotropes. En outre, les règles de stockage des médicaments n'y étaient pas respectées. 

Allez plus loin : Barack Obama a présenté ses excuses à la présidente de MSF

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter