«Cela doit cesser» : le guitariste Eric Clapton sort un morceau contre les mesures sanitaires

«Cela doit cesser» : le guitariste Eric Clapton sort un morceau contre les mesures sanitaires© GEORG HOCHMUTH / APA Source: AFP
Vidéo
Le guitariste anglais Eric Clapton lors d'un concert à Vienne, en Autriche, le 6 juin 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le musicien a sorti une chanson qui revient notamment sur les effets secondaires rencontrés lors de sa vaccination contre le Covid-19. Eric Clapton a déjà annoncé se réserver le droit d'annuler ses concerts en cas de mise en place du pass sanitaire.

Le chanteur et guitariste britannique Eric Clapton a mis en ligne le 27 août un morceau inédit intitulé «This Has Gotta Stop» («Cela doit cesser»), dans lequel il critique les mesures sanitaires contre le Covid-19, et notamment les effets secondaires potentiels des vaccins.

«Cela doit cesser, c'en est assez, je ne peux plus supporter ces conneries», chante le musicien de 76 ans, qui avait déjà fait part en mai, dans une lettre révélée par le magazine Rolling Stone, de son expérience désastreuse au moment de recevoir les deux injections de vaccin AstraZeneca : «Mes mains et mes pieds étaient soit gelés soit engourdis ou brûlants et à peu près inutilisables pendant deux semaines», racontait-il. Un épisode auquel il semble faire référence dans la chanson qu'il vient de dévoiler : «Je savais que quelque chose ne tournait pas rond / Quand tu as commencé à faire la loi / Je ne peux pas bouger mes mains / Je suis en nage / J'ai envie de pleurer / Je n'en peux plus.»

Une précédente collaboration sur le sujet avec Van Morrison

Au mois de juillet, l'ancien membre des Yardbirds et de Cream avait expliqué qu'il refuserait de se produire dans des salles où «le public serait discriminé», du fait d'une exigence de pass sanitaire : «Sauf disposition prévue pour permettre à tout le monde de venir, je me réserve le droit d'annuler le spectacle», disait-il alors.

Le 18 décembre 2020, Eric Clapton avait déjà dévoilé un morceau en collaboration avec le chanteur Van Morrison intitulé «Stand and Deliver». Les bénéfices de la chanson avaient été reversés à une association d'aide aux musiciens au chômage technique à cause de la crise sanitaire.

«Je veux juste faire mon travail / Jouer du Blues pour mes amis / La Magna Carta, la Déclaration des droits / La Constitution, qu'est-ce que ça vaut ? / Tu sais qu'ils vont nous broyer / Jusqu'à ce que ça fasse vraiment mal / Est-ce une nation souveraine / Ou juste une police d'Etat ?», chantait alors le guitariste.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»