Ne pas «répéter l'erreur de 2015» : la Slovénie refuse un accueil massif de réfugiés afghans

Ne pas «répéter l'erreur de 2015» : la Slovénie refuse un accueil massif de réfugiés afghans© STRINGER Source: Reuters
L'UE craint un afflux massif de migrants afghans. Ici, des Afghans tentent d'accéder à l'aéroport de Kaboul, le 26 août 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le Premier ministre slovène, Janez Janša, qui assure la présidence de l'Union européenne a affirmé que l'UE «n’ouvrira pas de couloir humanitaire ou migratoire aux réfugiés afghans et ne permettra pas à la crise migratoire de 2015 de se reproduire».

Tous les pays de l'Union européenne ne sont pas au diapason sur l'accueil des migrants afghans, dont le pays est récemment tombé aux mains des Taiban. Une réunion entre les ministres de l'Intérieur de l'UE aura d'ailleurs lieu le 31 août pour clarifier les positions.

En attendant, Janez Janša, Premier ministre de la Slovénie qui assure la présidence de l'UE jusqu'en décembre, s'est montré ferme dans un post Twitter daté du 22 août : «L’Union européenne n’ouvrira pas de couloir humanitaire ou migratoire aux réfugiés afghans et ne permettra pas à la crise migratoire de 2015 de se reproduire.»

Janez Janša a malgré tout ajouté que la Slovénie n'aidera «que les personnes qui nous ont aidés pendant l'opération de l'Otan». Dans un autre tweet, le Premier ministre a ajouté que ce n'était «pas le devoir de l’UE ou de la Slovénie d’aider et de payer tous les gens de la planète qui fuient, au lieu de lutter pour leur pays».

Sur proposition de la Slovénie le 26 août, les ministres de l'Intérieur des 27 se rencontreront donc la semaine prochaine alors que les promesses d'engagement des Etats membres pour accueillir des réfugiés afghans sont attendues pour la mi-septembre.

La Commission européenne a en effet rappelé que les Etats membres avaient jusqu'à la mi-septembre «pour présenter leurs engagements», un délai qui doit leur promettre d'annoncer «des promesses spécifiques pour des quotas» d'accueil de réfugiés afghans, a expliqué son porte-parole au cours d'un point presse le 26 août.

Selon Visegradpost, Ljubljana s'est par exemple montrée ouverte «à accueillir cinq réfugiés afghans ayant travaillé pour l’armée slovène lors de sa mission en Afghanistan».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»