Le chef du Pentagone prévient qu’il y aura plus de raids américains contre Daesh

Ashton Carter © Yuri Gripas Source: Reuters
Ashton Carter

Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a prévenu les Américains que l’intensité des raids contre les terroristes de Daesh allaient augmenter sans pour autant qu’il y ait d’opérations au sol en Syrie et en Irak.

«Quand nous aurons des opportunités de faire des choses qui feront avancer la campagne [contre les terroristes], nous les saisirons», a déclaré Ashton Carter lors d’un point de presse au Pentagone, avant d’ajouter : «Les raids font partie de cette catégorie, et je suppose que nous aurons plus d’opportunités à l’avenir que nous exploiterons».

Le ministre de la Défense américain a tenu ces propos alors que les Etats-Unis ont perdu leur premier soldat dans la lutte qu’ils mènent contre Daesh. Le sergent-chef américain Joshua Wheeler, 39 ans, blessé lors d’un raid contre Daesh en Irak a en effet succombé à ses blessures.

En savoir plus : Un soldat américain tué par Daesh en tentant de «libérer des otages» en Irak

Joshua Wheeler et d’autres membres des Forces spéciales n’avaient pourtant qu’un rôle «de conseil et d’assistance» lors de ce raid, a expliqué Ashton Carter. Cependant, toujours d’après les dires du ministre, les Américains ont été contraints d’intervenir dans le combat qui a tout de même permis de libérer 70 prisonniers, principalement kurdes et sunnites, capturés par Daesh.

En juin dernier, Barack Obama avait autorisé le déploiement en Irak de 450 militaires américains supplémentaires.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales