Un soldat américain tué par Daesh en tentant de «libérer des otages» en Irak

Près de 5000 soldats américains sont morts en Irak depuis 2003. Source: Reuters
Près de 5000 soldats américains sont morts en Irak depuis 2003.

Engagé dans une opération militaire aux côtés des forces irakiennes, un soldat américain a été tué par des combattants de l'Etat islamique. Les Etats-Unis ont perdu près de 5 000 soldats depuis le début de leur opération en Irak.

Un militaire américain a été tué en Irak, a expliqué aujourd’hui un responsable des forces armées américaines dans le pays. Engagés côtés des militaires irakiens lors d’une opération qui consistait à «libérer des otages», le soldat aurait été tué, par des membres de l’Etat islamique.

Selon cette même source, les soldats américains, qui seraient membres des forces spéciales, étaient présents en renfort des Irakiens pour porter «conseil et assistance» durant cette opération. Selon Fox News, 70 otages, surtout des membres des forces de sécurité irakiennes, auraient été libérés au cours de cette opération. Dix membres de l'Etat islamique seraient par ailleurs morts. 

Les Etats-Unis ont déployé 3 500 militaires en Irak, dans le cadre de l'opération «Détermination absolue» contre le groupe Etat islamique. Depuis 2003, et l’engagement américain en Irak, les Etats-Unis ont déjà perdu près de 4 500 soldats au combat.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales