L'Allemagne veut administrer une troisième dose de vaccin aux personnes âgées et vulnérables

- Avec AFP

L'Allemagne veut administrer une troisième dose de vaccin aux personnes âgées et vulnérables© Matthias Rietschel Source: Reuters
Un centre de vaccination à Dresde, en Allemagne, le 29 juillet 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère de la Santé allemand finalise un plan qui implique l'envoi d'équipes de vaccination mobiles dans les établissements de santé pour personnes âgées afin d'administrer aux résidents des piqûres de rappel avec les vaccins Pfizer ou Moderna.

Alors que selon le Financial Times, les entreprises pharmaceutiques Pfizer et Moderna auraient augmenté le prix de leur vaccin contre le Covid-19 dans le cadre d'un accord avec l'Union européenne, l'Allemagne compte proposer dès le 1er septembre l'administration d'une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux personnes âgées et vulnérables, selon l'AFP qui cite ce 1er août, un projet du ministère allemand de la Santé qui recommande également la vaccination des enfants et adolescents âgés de 12 à 17 ans.

Le ministre de la Santé Jens Spahn et les ministres de la Santé des seize Länder doivent finaliser ce plan élaboré par des responsables du ministère de la Santé, lors d'une réunion ce 2 août. Des équipes de vaccination mobiles seront envoyées dans les établissements de santé pour personnes âgées afin d'administrer aux résidents des piqûres de rappel avec les vaccins Pfizer/BioNTech ou Moderna, indépendamment du type de vaccin qu'ils ont reçu auparavant, selon le texte.

Les médecins pourront également faire une injection de rappel aux personnes âgées et aux patients dont le système immunitaire est affaibli. Le document s'appuie sur des études récentes assurant que l'immunité offerte par la vaccination décline avec le temps, ce qui mettrait en danger les personnes vulnérables.

52% des Allemands complètement vaccinés

L'institut Robert Koch, l'établissement allemand chargé du contrôle et de la lutte contre les épidémies, a fait état le 1er août de 2 097 nouveaux cas et d'un décès. Mais bien que l'Allemagne présente actuellement un taux de contamination inférieur à celui des pays voisins, les cas ont augmenté au cours des dernières semaines à cause du variant Delta. Le ralentissement des vaccinations suscite également l'inquiétude des autorités de santé, avec seulement 52% des Allemands complètement vaccinés.

Les établissements scolaires et les universités pourront également organiser des vaccinations. Au sein de l'Union européenne, l'Agence européenne des médicaments (AEM) a approuvé la vaccination de tous les plus de 12 ans avec les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna. Le ministre de la Santé a annoncé le 31 juillet dans un tweet que jusqu'à présent un jeune sur cinq de la tranche d'âge des 12-17 ans avait reçu une première dose de vaccin anti-Covid-19. «Il y a suffisamment de vaccins pour toutes les tranches d'âge : tous ceux qui le veulent peuvent être vaccinés», a-t-il souligné.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»