Poutine encourage les citoyens russes «à écouter les experts» et à se faire vacciner

Poutine encourage les citoyens russes «à écouter les experts» et à se faire vacciner© Sergei SAVOSTYANOV Source: Sputnik
Vladimir Poutine s'exprimant lors de l'émission annuelle de questions-réponses avec les citoyens russes, le 30 juin 2021.
Suivez RT France surTelegram

Au cours de la séance télévisée annuelle de questions-réponses lors de laquelle des citoyens russes peuvent s'adresser à lui, Vladimir Poutine a insisté sur la fiabilité du vaccin Spoutnik V et a exhorté les Russes «à écouter les experts».

Le président russe Vladimir Poutine a appelé le 30 juin les citoyens russes hésitant à se faire vacciner contre le Covid-19 «à écouter les experts» et non les rumeurs, lors de sa séance télévisée annuelle de questions-réponses avec les citoyens russes.

«Il y a toujours eu des gens qui, d'une manière générale, considèrent qu'il ne faut pas faire de vaccins, ces gens sont nombreux [...] pas que dans notre pays mais aussi à l'étranger», a-t-il relevé, ajoutant : «Il ne faut pas écouter les gens qui ne comprennent rien à ces choses, s'appuient sur des rumeurs, mais les experts.» «La propagation de la pandémie ne peut être enrayée que par la vaccination», a martelé le chef d'Etat russe.

Vladimir Poutine rappelle son opposition à la vaccination obligatoire

Le président de la Fédération de Russie s'est cependant dit attaché à la liberté de chacun : «J'ai dit par le passé, comme vous vous en souvenez, que je ne soutiens pas la vaccination obligatoire. Je reste fidèle à ce point de vue».

Il a en revanche souligné que pour éviter un confinement strict, «certaines régions introduisent l'obligation vaccinale pour certaines catégories de citoyens» comme à Moscou ou à Saint-Pétersbourg pour les employés du secteur des services.

Vladimir Poutine a d'ailleurs rappelé qu'«il existait un système de vaccination strict et obligatoire à l'époque de l'URSS, tout le monde se faisait vacciner et personne ne posait de questions».

Cependant, «s'il y a des dérogations pour des raisons médicales, personne n'a le droit d'imposer la vaccination, c'est une exigence de la loi», a-t-il ajouté.

Après avoir révélé qu'il s'était lui-même fait vacciner à l'aide du vaccin Spoutnik V, il s'est félicité de l'efficacité de celui-ci par rapport à ses homologues occidentaux : «Actuellement, 23 millions [de Russes] ont été vaccinés. Comme on peut le voir, tout se passe bien. Nous n'avons pas de situations tragiques comme après l’utilisation [des vaccins] AstraZeneca ou Pfizer».

La Russie a enregistré ce 30 juin un record de décès quotidien dus au Covid-19 pour le deuxième jour consécutif, avec 669 morts. La capitale, Moscou, et la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, sont les plus durement frappées.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»