Présidentielle au Pérou : toujours pas de résultat proclamé, l'ONU appelle au calme

- Avec AFP

Présidentielle au Pérou : toujours pas de résultat proclamé, l'ONU appelle au calme© Angela Ponce Source: Reuters
Les partisans du candidat présidentiel du Pérou Pedro Castillo se rassemblent devant le jury national des élections, à Lima, Pérou, le 11 juin 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Alors que les résultats officiels se font attendre au Pérou et que les partisans des deux candidats s'impatientent, la Haut-Commissaire de l'ONU aux droits humains s'est dite préoccupée par la situation et a appelé toutes les parties au calme.

Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits humains, a appelé le 14 juin au «calme pour éviter de nouvelles fractures sociales» au Pérou où le résultat définitif du second tour de l'élection présidentielle du 6 juin n'est toujours pas connu.   

«Je suis préoccupée de voir comment ce qui devrait être une célébration de la démocratie est en train de devenir un foyer de division qui crée une fracture toujours plus grande au sein de la société péruvienne», a déclaré Michelle Bachelet dans un communiqué. «J'appelle à la réflexion, au calme et au respect des valeurs démocratiques», a-t-elle ajouté.

Huit jours après le scrutin, le Jury national des élections (JNE) a poursuivi le 14 juin son examen des recours déposés à la suite de l'élection présidentielle opposant l'instituteur syndicaliste de gauche Pedro Castillo et la libérale Keiko Fujimori, poursuivi par la justice pour corruption. 

Selon le dernier décompte officiel portant sur 99,94% des bulletins, les deux candidats ne sont séparés que de 48 000 voix à l'avantage de Pedro Castillo, soit 50,13% pour le candidat de la gauche et 49,86% pour son adversaire. 

Mais Keiko Fujimori, qui est dans le collimateur de la justice et risque 30 ans de prison dans une affaire de corruption, conteste cette avance et a notamment demandé l'invalidation de plusieurs dizaines de milliers de bulletins. «Nous allons nous défendre par tous les moyens que l'Etat de droit nous accorde», a-t-elle déclaré dans une vidéo où elle annonce également qu'un ancien responsable du tribunal constitutionnel, l'avocat Oscar Urviola, s'occupera de sa «défense vis-à-vis de tous les organismes compétents».

Pedro Castillo qui estime avoir gagné a quant à lui demandé à ses supporters de la «sérénité». 

Auteur: RT France

Au total, les bulletins de 165 bureaux de vote doivent être recomptés par le JNE, 151 à la demande de Keiko Fujimori et 14 à la demande de Pedro Castillo. Aucune date n'a encore été donnée pour l'annonce des résultats définitifs et l'autorité électorale est sous la pression des partisans des deux candidats qui manifestent quotidiennement devant ses locaux dans le centre de Lima. La mission d'observation électorale de l'Organisation des Etats américains (OEA) a déclaré le 11 juin ne pas avoir relevé de «graves irrégularités» dans le scrutin présidentiel au Pérou qu'elle a qualifié de «positif».

Le 13 juin, le JNE a proclamé les résultats définitifs des législatives qui avait eu lieu le 11 avril en même temps que le premier tour de la présidentielle. Le Parlement, qui compte 130 sièges, est à nouveau très fragmenté à l'issue du vote. Le parti Peru libre, qui a porté la candidature de Pedro Castillo, est arrivé en tête avec 37 sièges, devant Fuerza popular de Keiko Fujimori (24 sièges). Le futur chef de l'Etat devra nouer des alliances pour faire passer ses réformes, 66 sièges étant nécessaires pour faire approuver une loi. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»