D'où viennent les Toyota de Daesh ? Directement des Etats-Unis, dit un média allemand !

© Stringer Source: Reuters

Il y a deux semaines, l'administration Obama lançait une enquête pour savoir d'où pouvaient provenir les pick-up Toyota avec lesquels Daesh parade. La réponse a été semble-t-il trouvée...ce sont les Etats-Unis qui les ont livrés.

C'est le journal allemand Deutsche Wirtschafts Nachrichten (Les Nouvelles économiques allemandes) qui publie cette information.

Selon ce site, les nombreux 4X4 Hilux de la marque Toyota que les terroristes de Daesh utilisent dans leurs opérations et avec lesquels ils paradent sur leurs vidéos de propagande...viendraient directement des Etats-Unis, du moins en partie.

En effet, Oubai Shahbandar, un ancien fonctionnaire syro-américain du département de la Défense, et actuel conseiller en communications stratégiques à la Coalition syrienne, a, sur les ondes de la radio publique internationale, évoqué le fait qu'une livraison d'armes non-létales récente effectuée par les Etats-Unis aux rebelles syriens comprenait justement 43 Toyota Hilux

«Les caractéristiques spéciales de la Toyota Hilux sont exactement ce dont nous avons besoin pour soutenir militairement les forces de l'opposition modérée sur le terrain» a ainsi déclaré Oubai Shahbander.

Selon le DWN, qui cite cette fois-ci un journal politique britannique, The Spectator, les forces américaines auraient donc livré non pas les rebelles modérés mais le Front Al-Nusra, qui est la branche syrienne d'Al-Qaïda. Daesh aurait ensuite acquis les pick-up via cet autre groupe terroriste. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait justement critiqué ces livraisons d'armes américaines sur le sol syrien, prévenant que la plupart d'entre elles finiraient par tomber dans les mains d'organisations terroristes.

Des révélations qui s'avèrent assez cocaces, puisqu'il y a deux semaines à peine, le Département du Trésor américain annonçait en grandes pompes avoir lancé une vaste enquête afin de  comprendre comment les terroristes de Daesh étaient ainsi parvenus à mettre la main sur une si grande quantité de pick-up Toyota !

Le Toyota Hilux© Yuriko Nakao Source: Reuters
Le Toyota Hilux

Soucieuse de ne pas pâtir de cette mauvaise publicité, le constructeur japonais avait aussi réagi promptement et promis de participer activement à l'enquête américaine, rappelant au passage que sa déontologie l'empêchait «de vendre des véhicules à des acheteurs potentiels qui peuvent utiliser ou les modifier pour les activités militaires ou terroristes».

Comprendre: Les Etats-Unis lancent une enquête sur les très nombreux pick-ups «Toyota» que possède Daesh 

Mais «la Toyota Hilux est partout» explique à Newsweek, Andrew Exum, un ancien Ranger de l'armée qui est maintenant le sous-secrétaire adjoint américain à la Défense pour la politique au Moyen-Orient, avant de poursuivre: «il est l'équivalent en version véhicules de l'AK-47. Il est omniprésent dans toutes les guerres insurgées. Et en fait, récemment, dans toutes les guerres luttant contre les insurrections de manière. Il surpasse de très loin le Humvee [véhicule militaire américain]».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales