Les Palestiniens célèbrent le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui revendique une «victoire»

Les Palestiniens célèbrent le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui revendique une «victoire»© Mohammed ABED Source: AFP
Vidéo
Des Palestiniens manifestent leur joie à l'annonce du cessez-le-feu, à Gaza, le 21 mai 2021.
Suivez RT France surTelegram

Après l'annonce du cessez-le-feu, les scènes de liesse se sont multipliées à Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Le Hamas a salué une «victoire», tandis que Netanyahou a vanté le «succès exceptionnel» de l'opération militaire israélienne.

Dans la nuit du 20 au 21 mai, de nombreux Palestiniens ont célébré l'entrée en vigueur de l'accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas entré en vigueur à 2h00 heure locale, après 11 jours de violences.

Scènes de liesse dans les rues

Des foules sont descendues dans les rues de Gaza, de Cisjordanie et de Jérusalem-Est, et des feux d'artifice improvisés ont éclaté dans plusieurs villes palestiniennes. 

Auteur: RT France

Des images de feux d'artifice provenant de Jérusalem-Est ont été publiées sur les réseaux sociaux. 

La journaliste d'Al-Jazeera Biesan Abu-Kwaik a partagé des images de célébrations de joies dans les rues de Gaza et de Ramallah, la capitale administrative de l'autorité palestinienne.  

Au terme d'intenses tractations diplomatiques appuyées par une médiation égyptienne, le gouvernement israélien et le mouvement palestinien du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, ont annoncé un cessez-le-feu le 21 mai. Depuis le 10 mai, au moins 230 Palestiniens – dont 60 enfants – ont perdu la vie dans la bande de Gaza dans de multiples bombardements israéliens, et 12 Israéliens, dont un enfant, sont décédés après des milliers de tirs de roquette émanant de l'enclave palestinienne, dont la plupart ont été interceptés par le système de défense antiaérienne israélien «Dôme de fer».

Le Hamas revendique une «victoire», saluée par le Hezbollah libanais 

Devant des milliers de personnes réunies ce même jour pour des manifestations de joie à Gaza City, le numéro deux du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza Khalil al-Hayya a affirmé que le mouvement palestinien revendiquait la «victoire» dans sa confrontation armée avec Israël. «Ceci est l'euphorie de la victoire», a-t-il lancé, en promettant de reconstruire les maisons détruites par les frappes israéliennes.

Dans un communiqué, le Hezbollah a de son côté félicité «le peuple palestinien héroïque et sa vaillante résistance pour la victoire historique remportée [...] contre l'ennemi sioniste». Le mouvement chiite armé – poids lourd de la politique libanaise mais considéré comme un groupe terroriste par Israël et les Etats-Unis – «salue en particulier les résistants, les martyrs, les blessés et leurs familles» tout comme «la direction des factions de la résistance palestinienne, qui furent à la hauteur de cette bataille».

De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a salué le «succès exceptionnel» de l'opération militaire israélienne à Gaza. «Nous avons atteint les objectifs, c'est un succès exceptionnel», a-t-il commenté lors d'un point presse au quartier général de l'armée à Tel-Aviv.

Une trêve fragile, mais saluée à l'international

Au niveau international, cette trêve, loin de mettre fin à l'antagonisme entre les deux parties (et notamment à la question de la colonisation et de l'occupation israélienne, qui avait remis le feu aux poudres) a également été saluée.

Joe Biden, qui s'est exprimé après l'annonce du cessez-le-feu depuis la Maison blanche a commenté : «Je suis convaincu que les Palestiniens et les Israéliens méritent tout autant de vivre en sécurité et de jouir d'un même niveau de liberté, de prospérité et de démocratie.» Il a ensuite rappelé que les Etats-Unis soutenaient «totalement le droit d'Israël à se défendre contre des attaques de roquettes indiscriminées du Hamas et d'autres groupes terroristes basés à Gaza, qui ont ôté la vie à des civils innocents en Israël» et a vanté le système de défense antiaérienne «Dôme de fer», qui a permis l'interception d'une grande majorité des milliers de roquettes tirées en direction de l'Etat hébreu.

«C’est avec une grande satisfaction que Moscou constate [l'entrée] en vigueur [d']un cessez-le-feu dans le conflit israélo-palestinien», a pour sa part commenté la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova. «C’est un pas important mais encore insuffisant. Il faut, pour éviter une récidive de la confrontation violente, concentrer les efforts internationaux et régionaux sur la relance des négociations politiques directes entre Israéliens et Palestiniens», a-t-elle ajouté.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a de son côté salué «la cessation des hostilités intervenue cette nuit», insistant notamment sur le rôle joué par l'Egypte. «L'escalade des derniers jours souligne la nécessité d'une relance d'un véritable processus politique entre les parties», a-t-il souligné, précisant que la trêve devait désormais être «pérennisée à travers des arrangements durables de cessez-le-feu», afin notamment de «permettre un réengagement humanitaire» à Gaza et ailleurs.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a lui aussi applaudit le cessez-le-feu, appelant à «rétablir un horizon politique vers une solution à deux Etats».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»