L'Allemagne veut acheter 30 millions de doses du Spoutnik V et plaide pour un accord rapide de l'EMA

- Avec AFP

L'Allemagne veut acheter 30 millions de doses du Spoutnik V et plaide pour un accord rapide de l'EMA© REUTERS/Agustin Marcarian
Illustration.
Suivez RT France surTelegram

Après une rencontre avec le ministre russe de la Santé, le ministre-président du land de Saxe a fait savoir que l'Allemagne souhaitait acheter des doses du vaccin russe dès juin. Berlin plaide pour une approbation rapide du Spoutnik V par l'EMA.

En visite à Moscou, le ministre-président de la Saxe, Michael Kretschmer a annoncé ce 22 avril que l'Allemagne envisageait d'acheter 30 millions de doses de Spoutnik V, le vaccin russe anti-Covid, sous la condition d'un accord rapide de l'Agence européenne du médicament (EMA).

«Nous plaidons avec force en faveur d'un processus d'approbation rapide d'ici le mois de mai», a tweeté cet élu conservateur, précisant que Berlin envisageait d'acheter 10 millions de doses par mois entre juin et août.

Michael Kretschmer effectue depuis le 21 avril une visite de plusieurs jours en Russie, où il s'est notamment entretenu avec le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko, mais également par téléphone avec le président Vladimir Poutine.

Selon un communiqué du Kremlin, ce dernier a «confirmé la disponibilité de la partie russe à coopérer avec les partenaires allemands à cette fin, notamment pour organiser les livraisons et la production commune de vaccins».

Contrats anticipés : Berlin fait cavalier seul

Le Fonds souverain russe (RDIF), qui a financé le développement de ce vaccin, avait annoncé le 8 avril avoir entamé des négociations avec Berlin pour un «contrat d'achat anticipé».

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn avait justifié la décision de Berlin de faire cavalier seul par le refus de la Commission européenne de négocier au nom des 27 l'achat du Spoutnik V, contrairement à ce qu'elle a fait avec d’autres vaccins contre le Covid-19.

La Bavière avait de son côté négocié un «contrat préliminaire» en vue de recevoir 2,5 millions doses du vaccin russe, sous réserve du feu vert européen. Le land de Mecklembourg-Poméranie occidentale lui avait emboîté le pas, annonçant également une pré-commande.

L'EMA n'a pas fixé d'échéance concernant sa décision sur le Spoutnik V, mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce 22 avril que ce vaccin serait examiné conjointement par ses experts et ceux de l'EMA dans le cadre d'un nouveau cycle le 10 mai.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»