«Mettre Trump dehors» : un directeur technique de CNN admet que la chaîne fait de la «propagande»

«Mettre Trump dehors» : un directeur technique de CNN admet que la chaîne fait de la «propagande»© BRIAN SNYDER Source: Reuters
Le logo de CNN à Detroit (image d'illustration).

Interrogé en caméra caché par Project Veritas, un directeur technique de CNN a reconnu que, lors de l'élection présidentielle américaine, la chaîne avait pour objectif de faire perdre Donald Trump. Quitte à verser dans la «propagande».

Le média d'investigation conservateur Project Veritas, spécialisé dans les révélations obtenues par caméra cachée, a publié le 13 avril une série de vidéos dans lesquelles Charlie Chester, un directeur technique de CNN, explique que le traitement de la campagne présidentielle de la chaîne avait pour objectif de faire perdre Donald Trump... et cela quitte à transiger sur les règles les plus élémentaires du journalisme.

Ainsi, du propre aveu de Charlie Chester, CNN a d'un côté fait son possible pour faire apparaître Donald Trump comme «inapte au poste», tout en présentant dans le même temps son adversaire Joe Biden sous son meilleur jour afin d'écarter toute crainte que le candidat démocrate de 78 ans puisse ne pas être à la hauteur de la tâche.

Je pense que c'est de la propagande

«Ecoutez, ce que nous avons fait, nous [CNN] avons mis Trump dehors. Je vais le dire à 100%, et je pense à 100% que si CNN n'avait pas été là, je ne sais pas si Trump aurait perdu l'élection […] Je suis venu à CNN parce que je voulais faire partie [de ce projet]», confesse le directeur technique de la chaîne dans l'un des entretiens en caméra caché.

Auteur: Project Veritas

Charlie Chester détaille, à titre d'exemple, une séquence dans laquelle le média avait fait appel à du «personnel médical» pour raconter une histoire qui n'était «que spéculations» à partir d'un tremblement de mains de Donald Trump. «Nous créions une histoire dont nous ne savions rien. Je pense que c'est de la propagande», admet-il sans filtre.

A l'inverse, l'exact opposé aurait, selon lui, été fait pour Joe Biden : «Nous montrions toujours des photos de lui [Biden] faisant du jogging et bonne santé, vous savez, avec ses lunettes aviateur. Nous le montrions comme une "jeune personne âgée".» Une stratégie de «déviation» selon Charlie Chester, afin d'éviter que le débat public ne porte sur l'âge avancé de Joe Biden, ou encore sur ses innombrables gaffes. «Je pense que c'est grâce à nous qu'il a été élu», se félicite-t-il.

Prochain objectif, la sensibilisation au changement climatique

Le directeur technique de CNN soutient par ailleurs que la couverture médiatique de la chaîne – décidée par son patron Jeff Zucker – devrait peu à peu s'éloigner du Covid-19 pour se concentrer sur la problématique du changement climatique. 

«Notre objectif était de mettre Trump dehors. Sans le dire, c'est ce que c'était, d'accord ? Notre prochain objectif concernera la sensibilisation au changement climatique», explique ainsi Charlie Chester.

Reconnaissant ne pas savoir précisément comment sera abordé le sujet, Charlie Chester laisse entendre que la méthode employée devrait être similaire, à grand renfort de vidéos sur «les effets que cela a sur l'économie», ou encore sur «la fonte des glaces» et le «réchauffement climatique».

A l'heure de publication de cet article, CNN n'avait pas encore réagi à la diffusion des vidéos de Project Veritas. Interrogé par Fox News, James O'Keefe, le patron de Project Veritas, a de son côté fait savoir que d'autres entretiens de Charlie Chester – plus incriminants encore selon lui – allaient bientôt être diffusés par son média. Et le journaliste de se demander si le comportement de CNN n'avait pas enfreint les lois électorales : «Je ne sais pas s'il s'agit d'une violation de la FEC [Federal Elections Commission, l'organisme en charge de garantir le respect des lois électorales]. Mais les implications sont énormes.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»