Covid-19 : environ la moitié des Tchèques prêts à recourir au vaccin russe Spoutnik V

Covid-19 : environ la moitié des Tchèques prêts à recourir au vaccin russe Spoutnik V© Leonardo Fernandez Viloria Source: Reuters
Une fiole de Spoutnik V au Venezuela, le 9 avril 2021 (image d'illustration).

46,6% des personnes interrogées dans le cadre d'un sondage en République tchèque ont indiqué qu'elles pourraient se faire vacciner avec le Spoutnik V, alors que le produit russe attend toujours son homologation dans l'UE de la part de l'EMA.

46,6% des Tchèques qui n'ont pas encore été vaccinés seraient prêts à utiliser le produit russe Spoutnik V contre le Covid-19, à condition qu’il reçoive le feu vert des autorités du pays, selon un sondage réalisé par l'agence de recherche Stem/Mark. L'enquête a été menée début avril et publiée dans les médias tchèques le 10 avril.

Allemagne et Espagne prêtes à se fournir en Spoutnik V

53,4% des personnes sondées ont en revanche rejeté l'option Spoutnik V, invoquant une «méfiance générale» quant à l'efficacité de la vaccination et le fait que le produit n'a pas encore reçu l'autorisation de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour être distribué dans l'UE. 22% des sondés ont fait part d'un «sentiment anti-russe» pour justifier leur volonté de ne pas utiliser le vaccin.

En février, le président tchèque Milos Zeman a demandé à son homologue russe Vladimir Poutine un approvisionnement en Spoutnik. «Je pense que je vais aider mon pays de cette façon», avait-il déclaré. «Nous attendrons la décision de l’Agence européenne des médicaments», a néanmoins déclaré le 8 avril le Premier ministre Andrej Babis, repris par Radio Prague, car «légalement, l’Etat ne peut pas faire l'acquisition d’autres vaccins que ceux achetés par l’Union européenne», a-t-il justifié.

Parmi les Etats membres de l'UE, l'Espagne utilisera le vaccin russe Spoutnik V s'il est homologué par les autorités sanitaires européennes, a déclaré le 9 avril le chef du gouvernement Pedro Sanchez, alors que l'Allemagne a annoncé la veille vouloir discuter avec Moscou de possibles livraisons sans attendre le feu vert de l'UE. La Hongrie, la Slovaquie et l'Autriche ont décidé de recourir au vaccin russe sans attendre sa validation par l'Agence européenne des médicaments. La Bulgarie, la Croatie, l'Estonie, la Lettonie et la Roumanie, membres de l'UE, ont également annoncé attendre l'approbation de l'EMA pour Spoutnik.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»