Situation sanitaire en France : l'Allemagne classe l'Hexagone en zone à haut risque

Situation sanitaire en France : l'Allemagne classe l'Hexagone en zone à haut risque© Michael Kappeler Source: Reuters
La chancelière allemande Angela Merkel à Berlin, Allemagne, le 25 mars 2021.

Face à l'aggravation de la situation sanitaire dans l'Hexagone, Berlin a décidé de classer la France en zone à haut risque. Une mesure qui va entraîner de nombreuses restrictions de circulation entre les deux pays de l'Union européenne.

Coup dur pour le couple franco-allemand : l'Allemagne a classé la France en zone à haut risque. La mesure entraine d'importantes restrictions de circulation entre les deux pays. «Cela veut dire des contrôles aléatoires sanitaires plus renforcés que ce qui existait jusqu'à présent, avec tests obligatoires et quarantaine conseillée», a précisé Jean-Yves Le Drian sur la radio France Info.

Berlin va ainsi renforcer les mesures sanitaires pour les voyageurs arrivant de France, avec «tests obligatoires» et «contrôles aléatoires», selon le chef de la diplomatie française ce 26 mars.

L'Allemagne assure que c'est une décision qui s'impose eu égard à la situation sanitaire préoccupante en France. «Lorsqu'on observe les taux d'incidence c'est tout simplement de fait une nécessité [...] un processus pratiquement automatique», a déclaré la chancelière allemande lors d'une conférence de presse à Berlin dans le cadre d'un sommet européen en visioconférence consacré à la lutte contre le Covid-19. «Il ne s'agit pas ici d'une décision politique mais on constate l'évolution du taux d'incidence, et lorsque ce taux – comme c'est ici le cas – dépasse pendant longtemps le seuil des 200, alors cela entraîne un classement en zone à haut risque», a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a également évoqué la question des travailleurs frontaliers. «Cela va poser des problèmes, mais nous avons une cellule de travail en commun avec les régions concernées pour essayer d'adapter le mieux possible et de faire en sorte que les salariés soient le moins pénalisés possible. Il y aura obligation de tests salivaires», a-t-il déclaré.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»