Le décryptage : Le vaccin est-il un outil d’influence ?

Edouard Husson, historien, et Laurent Péréa, responsable adjoint des relations de l'Amérique latine au sein du PCF, étaient invités à évoquer l’utilisation des vaccins contre le Covid-19 en tant qu’outil diplomatique.

Aux Etats-Unis, la vaccination est l'un des axes prioritaires de la politique de Joe Biden depuis son arrivée à la Maison Blanche le 20 janvier dernier. Hillary Clinton n'a pas hésité à prodiguer des conseils et à exhorter le président américain à donner des vaccins aux pays pauvres. L’ancienne candidate à la présidentielle a également regretter le fait qu’il ait permis à la Russie et à la Chine de consolider leurs positions grâce à la «diplomatie des vaccins».
Alors existe-t-il vraiment une diplomatie du vaccin ? Le vaccin est-il un outil d'influence pour le pays qui le détient ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»