L’Iran n’exclut pas d’envoyer des forces en Syrie contre Daesh

Boroujerdi en visite en Syrie© Khaled Al Hariri Source: Reuters
Boroujerdi en visite en Syrie

En visite à Damas, un haut responsable iranien n’a pas écarté la possibilité d’envoyer des combattants dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la région.

Interrogé à ce sujet en conférence de presse, Alaeddine Boroujerdi, chef de la commission parlementaire de la sécurité nationale et de la politique étrangère, a indiqué : «si la Syrie fait une demande, nous l’étudierons et prendrons une décision». Le responsable, qui a rencontré le président Assad lors de son séjour, a déclaré que l’Iran était «sérieux dans sa lutte contre le terrorisme. Nous avons fourni des aides en armes et envoyé des conseillers en Syrie et en Irak».

Par ailleurs, Boroujerdi s’est montré favorable à la campagne aérienne menée dans le pays par la Russie depuis le 30 septembre, à l'appel du gouvernement de Damas. Il a estimé qu’elle constituait un «appui à une solution politique et à la paix en Syrie». Il a en revanche pointé du doigt le manque de résultats de la coalition de 62 pays menée par les Etats-Unis, qui a «a échoué en dépit des milliards de dollars» dépensés.

En savoir plus : Les Etats-Unis refusent d’accueillir la délégation russe chargée de coordonner les actions en Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales