Un haut dignitaire des Gardiens de la révolution islamique trouve la mort en Syrie

Un haut dignitaire des Gardiens de la révolution islamique trouve la mort en Syrie Source: Reuters
Le général Hossein Hamedani.
Suivez RT France surTelegram

Le général Hossein Hamedani a été tué mercredi par des membres de l'Etat islamique au nord d'Alep. Toutefois, des doutes subsistent sur les circonstances exactes de sa mort.

Le général iranien Hossein Hamedani, un haut gradé des Gardiens de la révolution islamique (GRI), a été tué en Syrie, dans la région d’Alep ont annoncé ce vendredi les GRI, confirmant une information qui avait filtré sur les réseaux sociaux depuis mercredi soir. Selon les autorités iraniennes, Hossein Hamedani était à Alep pour conseiller les forces du président el-Assad, que soutient l’Iran.

Si la mort de cet officier d’un corps d’élite a bien été confirmée, ses circonstances restent floues. Le communiqué des GRI affirme que Hossein Hamedani a été tué «par les terroristes de Daesh», il reste difficile de connaitre les conditions exactes de sa mort. Plusieurs médias iraniens relaient ainsi un «simple accident de voiture», explique sur Twitter Wassin Nasr, un spécialiste du Moyen-Orient.

Autre chercheur connaisseur de la Syrie, Romain Caillet estime qu’il «s’agit sans doute d’un assassinat, l’Etat islamique n’ayant pas fait état d’attaques» dans la région d’Alep. La mort d’un tel haut dignitaire iranien aurait d’ailleurs probablement été commentée par l’EI si ses combattants en étaient à l’origine.

Le général Hamadini était en Syrie depuis plusieurs années, afin de «conseiller l’armée syrienne dans la lutte contre le groupe Etat islamique», ont expliqué les GRI. L’Iran est en effet un soutien fort du président syrien Bachar el-Assad et fournit une assistance militaire et financière au président syrien.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix