La Palestine réclame des casques bleus à Jérusalem-Est

La Palestine souhaite que l'ONU déploie des troupes à Jérusalem-Est.© Capture d'écran du site internet www.europe1.fr
La Palestine souhaite que l'ONU déploie des troupes à Jérusalem-Est.

Le représentant palestinien à l’ONU, Riyad Mansour, a souhaité voir une force internationale de protection déployée à Jérusalem-Est afin d’endiguer les violences.

Verra-t-on bientôt les casques bleus arpenter les rues de Jérusalem ? La Palestine souhaite en tout cas que l’ONU se penche sur cette option. Une proposition qui serait incluse dans un projet de résolution présenté par les pays arabes.

Dès demain, ces derniers tiendront une réunion. Au menu des discussions ? Le choix de réclamer une session d’urgence au Conseil de sécurité de l’ONU. Par ailleurs, une réunion ordinaire du Conseil sur le Proche-Orient est déjà prévue pour la semaine prochaine.

Le retrait des forces israélienne demandé

Le projet de résolution palestinien prévoit une action en deux étapes. Tout d’abord, les forces de sécurité israéliennes devraient se retirer des zones d’affrontement. Ensuite, une force de protection serait déployée autour de la mosquée al-Aqsa de Jérusalem.

Auteur: RT France

Riyad Mansour a fait part de son plan à des journalistes new-yorkais : «Nous pensons que des observateurs ou une force internationale doivent être déployés là pour garantir que le statut quo continuera et pour protéger les Palestiniens qui vont prier.»

Selon lui, c’est la protection des populations qui prime : «La situation rend nécessaire une protection pour notre peuple dans les territoires occupés, en commençant par la vieille ville de Jérusalem et la Mosquée al-Aqsa.»

Un projet déjà sur la table

Un document de 44 pages a déjà été élaboré par le bureau des affaires juridiques de l’ONU. Détaillant les options pour la protection des palestiniens, il doit être examiné par le Conseil de sécurité.

En proie à une révolte à grande échelle aux airs d’intifada, Israël a installé aujourd’hui des checkpoints autour de Jérusalem-Est. Cette mesure est la dernière née du gouvernement afin d’endiguer les attaques. Les auteurs venant majoritairement de cette partie de la ville.

Auteur: RT France

Ces demandes du côté palestinien interviennent alors que le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, estimait hier que l’Etat hébreux faisait un usage «apparemment excessif» de la force contre les Palestiniens.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales